Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

En Allemagne, les gilets jaunes pour le diesel

Sam 09/02/2019   —   Liberté de circulation.
Manifestation de gilets jaunes en Allemagne pour le dieselLe mouvement des giles jaunes a démarré en France, mais il s'est rapidement étendu à presque toute l'Europe. Et notamment en Allemagne, avec des revendications un peu différentes de ce qu'elles sont voient en France, mais néanmoins proches. Ce qui exaspère particulièrement les allemands, sont les nouvelles restrictions de circulation contre les voitures diesel. Des restrictions sont en place depuis de nombreuses années pour les vieux diesels, et ces interdictions sont bien acceptées. Elles ont imposé les filtres à particules, et de nombreuses vieilles voitures qui en étaient dépourvues ont reçu un équipement de seconde monte. Mais il est question aujourd'hui des émissions d'oxydes d'azote (NOx).
Sources de pollution aux NOx à HambourgDes technocrates de Berlin ont validé un système qui permet aux villes d'interdire aussi les diesels très récents, et là cela ne va plus. La ville de Hambourg a interdit les diesel non Euro 6 sur une artère importante de son agglomération, mais les chiffres officiels disent clairement que ce ne sont pas les voitures particulières qui sont le plus gros pollueur de Hambourg (graphique ci-dessus*). Loin de là... Des hommes politiques ont alors pris position contre ces nouvelles interdictions (c'était une occasion à saisir), et en Allemagne comme en France, on attend de voir si les manifestations vont se poursuivre...

*On remarque au passage que la situation de Hambourg est très différente de celle de Paris, puisque la capitale de France ne possède plus d'usines (!), et que s'il y a un port au Nord de Paris, on ne peut le comparer avec celui de Hambourg.

Sources : Spiegel & AutoBild.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_Europe ; ecologie