Connexion réussie Ford Explorer hybride rechargeable : 100 % américain

Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Ford Explorer hybride rechargeable : 100 % américain

Mer 03/04/2019   —   Comme le Coca-Cola.
Ford KugaA l'invitation de Ford, nous avons assisté à la première du nouvel Explorer, une voiture comme on en voit pas souvent en Europe, puisque c'est une pure américaine. Et qui ne cherche pas à être autre chose. Si on regarde les dimensions d'une voiture par exemple, on sait que les designers peuvent, dans une certaine mesure, les dissimuler, et donner à une auto une apparence plus petite qu'elle ne l'est réellement. Mais rien de cela sur le Ford Explorer. Il est gros, vraiement gros, et cela ne le gêne pas. C'est d'ailleurs ce qui fait sa personnalité. Il est plus gros qu'un Mercedes GLE ou qu'une BMW X5. Et pour Ford qui va le reproposer en Europe (il fut importé quelque temps dans les années 1990), c'est une montée en gamme. Ce sera la Ford au superlatif, la plus chère, et d'assez loin. Il faut s'attendre à un prix comparable à celui d'un Mercedes GLE de base, mais avec des caractéristiques et des prestations très, très supérieures. Parce que si l'Explorer sera hybride rechargeable, il sera aussi sacrément performant.
Ford KugaC'est donc un hybride essence-électrique, ce second moteur faisant 100 ch, pendant que le premier est un V6 turbo de 3 litres, et 350 ch. On a donc une puissance totale de 450 ch. Cela ne rigole plus ! Et ce sera solide, avec la capacité de tracter 2500 kg. Mais il y a 840 Nm de couple, alors cela aide...
Ford KugaL'architecture technique n'a rien à voir avec celle du Kuga. On a ici une boite de vitesses automatique conventionnelle, à 10 rapports, et c'est elle qui abrite le moteur électrique. Ce système a été préféré pour s'accorder à une transmission de la puissance aux 4 roues, avec la faculté de tracter. Cette transmission a aussi limité les dimensions de la batterie, qui n'a que 13,1 kWh de capacité. L'autonomie sans le moteur essence n'est alors que de 40 km, et la consommation moyenne serait de 3,4 l/100 km (homologation en cours), avec des rejets de 78 g/km de CO2. Cet impressionnant haut de gamme Ford arrivera en 2020, et c'est assurément une bonne nouvelle pour les amateurs d'écologie que la plus belle Ford soit une hybride rechargeable. Mais... Sans doute pas pour longtemps. Une Ford électrique sera présentée avant la fin de l'année, elle s'appellera peut-être Mach E, et elle devrait être encore plus impressionnante que cet Explorer.
Ford Kuga


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ford ; voiture-hybride-rechargeable