Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Energy Harvester trouverait de l'énergie dans le roulement des pneus

Dim 04/08/2019   —   Interrogations.
Technologie de production d'énergie dans les pneumatiquesOn connait les vélos qui équipés d'une dynamo, récupèrent de l'énergie électrique, mais c'est au prix d'une hausse de la résistance au roulement. L'idée est donc mauvaise, mais les inégenieurs n'ont pas abandonné pour autant l'idée de faire de l'énergie avec le mouvement d'un pneumatique. Des japonais de la Sumitomo Rubber Company (la maison mère du manufacturier Falken), en collaboration avec le professeur Hiroshi Tani de l'université de Kansai, ont imaginé quelque chose de tout différent. L'idée est d'introduire dans la bande de roulement 2 films qui se touchent, l'un chargé négativement, l'autre chargé positivement, chacun contenant une électrode, et de par la déformation normale du pneumatique en rotation, il est créé un courant électrique.Technologie de production d'énergie dans les pneumatiquesLes chercheurs japonais ne donnent aucun chiffre, mais on peut déjà imaginer que le courant produit est très, très faible. Que personne ne rêve de pouvoir recharger une voiture électrique par ce moyen. Il serait même étonnant que le courant produit puisse suffire à alimenter les feux de position, mais les chercheurs explorent le phénomène.

NB : notre illustration est très shématique.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; technologie