Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Malus 2020 : la victoire qui fait pleurer

Ven 18/10/2019   —   Avant le double barême qui va tuer le commerce.
Ford Focus STL'assemblée nationale a voté le projet du nouveau malus tel que présenté initialement par le gouvernement, c'est dire que la chasse au CO2 va fortement s'intensifier. Nos illustrations sont une Ford Focus ST et une Renault Megane RS. Ces voitures sont en 2019 assujetties à un malus de 7/8000 €, ce sera 12 500 € en 2020. Soit plus d'un tiers du prix de l'auto pour la Ford ! Il n'y a pas besoin d'être un expert en prospective pour deviner que plus personne n'en achètera en France. Et comment ne pas s'en attrister ? Bien sûr, on se réjouit que les voitures vont devenir de plus en plus vertueuses, vont rejeter de moins en moins de gaz à effet de serre, mais on fait le constat fâcheux que les voitures qui sont les plus amusantes à conduire vont disparaître du marché. Ceci ne peut pas être une bonne nouvelle.
Renault Megane RSUne seconde mauvaise nouvelle est que la majorité parlementaire s'affirme hostile au commerce. Oui, ces mots ne sont pas trop forts, puisque les députés ont voté en faveur du double barême. Les montants du malus changeaient tous les ans, ce qui était déjà complexe à gérer pour tous les professionnels, ils vont changer 2 fois en 2020. Le premier changement aura lieu au 1er janvier, et le second peut-être au 1er juin, sinon au 1er juillet, on ne sait pas encore... Pour tous les français qui comptent, et les professionnels qui ont des objectifs à tenir, cette incertitude, en plus d'être inédite, est parfaitement insensée. Elle témoigne aussi et surtout du mépris de la classe politique pour les gens ordinaires.

Ci-dessous les 2 barêmes du malus pour 2020. Le premier établi avec les valeurs d'émissions selon la norme NEDC corrélé.

Emissions de CO2 en g/kmMontant du malus en euros
Inférieur à 1100
11050
11175
112100
113125
114150
115170
116190
117210
118230
119240
120260
121280
122310
123330
124360
125400
126450
127540
128650
129740
130818
131898
132983
1331074
1341172
1351276
1361386
1371504
1381629
1391761
1401901
1412049
1422205
1432370
1442544
1452726
1462918
1473119
1483331
1493552
1503784
1514026
1524279
1534543
1544818
1555105
1565404
1575715
1586039
1596375
1606724
1617086
1627462
1637851
1648254
1658671
1669103
1679550
16810011
16910488
17010980
17111488
17212012
Supérieur à 17212500

Ci-dessous, le second barême, applicable quand le gouvernement sera prêt, avec les valeurs obtenues selon la norme WLTP. Ces valeurs du malus sont plus faibles rapportées aux émissions, mais celles-ci seront en nette hausse avec la nouvelle méthode de mesure. Dans les faits, les malus augmenteront encore.

Emissions de CO2 en g/kmMontant du malus en euros
Inférieur à 1380
13850
13975
140100
141125
142150
143170
144190
145210
146230
147240
148260
149280
150310
151330
152360
153400
154450
155540
156650
157740
158818
159898
160983
1611074
1621172
1631276
1641386
1651504
1661629
1671761
1681901
1692049
1702205
1712370
1722544
1732726
1742918
1753119
1763331
1773552
1783784
1794026
1804279
1814543
1824818
1835105
1845404
1855715
1866039
1876375
1886724
1897086
1907462
1917851
1928254
1938671
1949103
1959550
19610011
19710488
19810980
19911488
20012012
Supérieur à 20012500


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; bonus-malus-prime-taxe