Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Rétrofit : Volkswagen s'y essaie avec un minibus T1

Dim 22/03/2020   —   Minibus rétro zéro émission.
1966 Volkswagen E-Bulli électrifiéCe n'est pas encore une nouvelle mode, mais plusieurs constructeurs ont déjà présenté des prototypes de leurs anciens modèles qui ont été convertis à une propulsion électrique moderne, et voici Volkswagn qui s'y met, avec un minibus T1 comme base.
1966 Volkswagen E-Bulli électrifiéCes véhicules sont aujourd'hui très recherchés, et ils valent cher. Pourtant, ils ont un énorme défaut, ce sont des veaux. Et ce n'est rien de le dire, il faut avoir tenté l'expérience de monter une côte avec un vieux minibus 1200 ! La conversion à l'électrique fut l'opportunité d'améliorer les choses, même si les ingénieurs Volkswagen n'ont pas eu une grande ambition. Ils auraient pu prendre le moteur électrique d'une nouvelle ID.3 (150 kW), ou d'une e-Golf (100 kW), mais ils se sont limités à celui d'une petite e-Up (61 kW). C'est néanmoins déjà plus que suffisant pour garantir des performances très supérieures au minibus Volkswagen original de 1966, avec une vitesse de pointe qui atteint désormais les 130 km/h, alors qu'elle n'était que de 105 km/h sur le modèle original de 44 ch. Certains regretteront pourtant le doux flap-flap du moteur à air original.
1966 Volkswagen E-Bulli électrifiéLà où Volkswagen a bien fait les choses, est que l'équipe derrière ce projet ne s'est pas contenté de reprendre la batterie de la petite e-Up (36 kWh), mais qu'elle en a choisi une plus grosse, avec une capacité utile de 45 kWh. S'agissant d'un véhicule qui ne sera pas produit en série, il n'y a pas de chiffre officiel d'autonomie, mais on peut l'imaginer autour des 250 km, avec des possibilités de recharge jusqu'à 22 kW en courant alternatif, et en 50 kW en courant continu.
1966 Volkswagen E-Bulli électrifiéCe véhicule devait être dévoilé au salon Techno Classica 2020 (à Essen), qui a été annulé, le voici alors ici, et les plus séduits seront heureux d'apprendre qu'il leur est possible d'avoir le même. Il faut aller chez e-Classics avec son véhicule, et la conversion, avec des trains roulants intégralement neufs (nouvelles suspensions modernes et freins idem), le soin attendu d'un grand constructeur et une garantie VW, coûte à partir 64 900 €. La conversion est possible sur les minibus T1, T2 et T3, mais aussi les Coccinelle.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; voiture-electrique