Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Mercedes EQA, l'allemande qui aurait dû être française

Mar 15/12/2020   —   La compacte électrique de l'étoile.
Prototype Mercedes EQAIl y a un an, il n'y avait tout simplement aucun doute. La futre petite Mecedes électrique, l'EQA, serait fabriquée à l'usine française de Hambach, où était déjà produite la Smart. Mais tout allait changé quelques semaines plus tard, avec l'arrivée du Covid-19, et des multiples restrictions qui allaient entrainer un recul dramatique et inédit (!) de plus de 25 % des immatriculations de voitures neuves en Europe. Les constructeurs auto ont dû s'interroger en catastrophe sur leurs coûts de production, sur la rationalisation de leur usines, sur leur business-model même, et il a fallu prendre des décisions qui font mal. Arrêt du projet de construction de l'EQA à Hambach, vente de cette usine (à Ineos), et rapatriement de la production de l'EQA à l'usine allemande de Rastatt, où est déjà fabriquée la classe A.
Prototype Mercedes EQATout cela aura occasionné un retard de quelques semaines, et alors que l'EQA aurait dû être présenté en ce mois de décembre, il faudra attendre janvier, mais nos illustrations d'un prototype en phase de tests hivernaux donnent tout de même une bonne idée de ce que sera ce modèle. L'EQA est en fait une classe A électrique, on l'attend avec un moteur de quelques 150 kW (204 ch), et une autonomie de 400 km. Tous les détails le mois prochain !
Prototype Mercedes EQA

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; voiture-electrique