Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

General Motors ne veut plus fabriquer que des électriques en 2035

Sam 30/01/2021   —   7 millions de clients à convaincre.
Buick Riviera de 1963Les voitures électriques se vendent de mieux en mieux, c'est un fait. Mais parce que les essences et diesels continuent à se vendre, et certaines se vendent encore très bien, faut-il fixer une date d'arrêt de leur production ? C'est ce que vient de faire General Motors, ex-premier constructeur auto du monde, en annonçant 2035. C'est un objectif officiel, dans 14 ans, GM prévoit qu'il ne vendra plus que des électriques. C'est un choc, parce que même si 2020 a été une mauvaise année, GM est toujours le premier constructeur américain, et il aura vendu plus de 7 millions de voitures l'année dernière.

Ce qui fait 7 millions de clients. Seront-ils tous convaincu de passer à la mobilité électrique d'ici 14 ans ? Quand il y a tant de gens pour vanter la supériorité de la propulsion électrique, la logique serait d'arrêter la production des voitures essence et diesel quand plus personne n'en achètera. Mais est-ce bien cela que GM pense ? On évitera d'opposer simplement les autos zéro émission et celles qui ne le sont pas. Avec les biocarburants, le biogaz ou l'hydrogène, il est possible de faire des voitures à moteur à combustion qui sont neutres en CO2. On ne sait pas encore si tout le monde a envie de rouler en électrique, ni même s'il est souhaitable de tout miser sur une seule énergie ? Surtout que si le tout électrique parait très envisageable dans un riche pays européen, le challenge est immense pour les pays pauvres dont les infrastructures sont défaillantes...

Illustration : une Buick Riviera de 1963, une classique de GM à moteur V8 essence.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : General-Motors ; voiture-electrique