Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Volkswagen investit dans le recyclage de batteries

Dim 31/01/2021   —   Le vrai recyclage, pas le réemploi.
Recyclage de batterie par VolkswagenBeaucoup de constructeurs ont déjà annoncé des plans pour réutiliser les batteries de leurs modèles électriques anciens, mais c'est souvent du bidouillage, puisqu'il n'est question que de réemployer les batteries usagées dans des applications stationnaires. S'il est vrai qu'on peut faire cela, on rappellera quand même que sur les grosses installations de stockage stationnaire d'électricité, celles qui stockent plusieurs MWh, on n'emploie que des cellules neuves. Le réemploi de batteries usagées n'est en fait qu'un bricolage pour se donner bonne conscience à peu de frais...

La vraie bonne chose à faire est le recyclage propement dit, donc le démontage et la séparation de chaque élément constitutif des cellules. Ce sont notamment l'aluminium, le cuivre, le lithium, le nickel, le manganèse et le cobalt, sans oublier le graphite. Les ingénieurs allemands ont mis au point un processus habile, puisqu'il n'entraine pas le recours à un haut fourneau gourmand en énergie, tout se fait avec de l'eau et des agets chimiques (hydrométallurgie). Le but est de réemployer les éléments essentiels des cellules pour produire de nouveaux matériaux de cathode, et cela marche. Les matières premières issues de batteries recyclées sont aussi efficaces que des matières premières neuves.

D'après Volkswagen, les économies de CO2 sont évaluées à environ 1,3 tonne par batterie de 62 kWh produite en utilisant des cathodes fabriquées à partir de matériaux recyclés et utilisant de l’électricité verte. L'usine pilote du constructeur allemand est à Salzgitter, elle devra à terme atteindre un taux de recyclage de plus de 90 %, pour la première phase, la capacité est de 1500 tonnes de batteries recyclées par an. Bien sûr, cette capacité sera accrue, à mesure que le nombre de voitures à retirer de la circulation s'élevera.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; batterie-propulsion-electrique