Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Bentley Flying Spur, le super luxe devient hybride

Jeu 08/07/2021   —   Les clients seront-ils là ?
Bentley Flying Spur hybrideLes premières hybrides furent des Toyota, elles furent suivies de Lexus, puis des spécialistes allemands. Audi, BMW et Mercedes. Honda et Porsche ont ensuite prouvé qu'il était possible de faire des sportives hybrides, et voici le dernier segment qui restait à conquérir pour cette technologie : la limousine de prestige. C'est Bentley qui s'y emploie, après sa Bentayga hybride (qui n'a pas connu un grand succès), avec sa très élégante Flying Spur. Il s'agit d'une grande auto, 5,32 m de longueur pour 1,98 m de largeur. Ses moteurs habituels sont un V8 ou un W12, des motorisations... Gourmandes, voici alors qu'arrive un groupe propulseur hybride rechargeable pour changer tout cela.
Bentley Flying Spur hybrideLe moteur essence est un V6 de 3 litres, avec 2 turbocompresseurs, il fournit la puissance impressionnante de 416 ch, avec 550 Nm de couple. Entre cette mécanique et la boite de vitesses automatique à 8 rapports, Il s'y ajoute une machine électrique de 100 kW, qui est aussi capable de produire 400 Nm de couple. On aboutit au cumul à 544 ch et 750 Nm de couple disponible sous le pied droit du conducteur. Tout cela ne suffit pourtant pas à égaler la version V8, qui accélère de 0 à 100 km/h en 4,1 secondes, alors que la version hybride demande 4,3 secondes. Bien sûr, cette différence sera difficilement perceptible, mais il est dommage que le constructeur ne puisse utiliser l'argument que l'hybridation ne change rien aux performances.
Bentley Flying Spur hybrideComme toute Bentley, le plus important est dans l'habitacle, avec une finition et un luxe sans commune mesure avec les marques... Ordinaires. Cuir, bois précieux, toutes possibilités de personnalisation, et la nouveauté sous la forme d'une commande de modes entre hybride, électrique, ou conserver le niveau de charge. Avec une batterie d'une capacité de 14,1 kWh, il serait possible de faire une quarantaine de km sans consommer une goutte d'essence. C'est plutôt bien, mais il faudra s'astreindre à brancher son auto tous les soirs pour en tirer le meilleur parti. La meilleure nouvelle est que cette Flying Spur hybride serait la moins chère de la plus gamme, même si à quelques 200 000 € le morceau, la Bentley verte restera difficilement accessible au français moyen.
Bentley Flying Spur hybride

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Bentley ; voiture-hybride-rechargeable