Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Marché auto : 1 % des français, la valeur qui fait peur

Mer 05/01/2022   —   La décroissance en marche.
Dacia SanderoEn 2010, les immatriculations de voitures neuves en France furent de 2 251 669 unités, et elles étaient de 2 214 279 en 2019. Après, ce fut la crise. 1 650 082 immatriculations en 2020, et à peine mieux, 1 659 004 en 2021. On aura une pensée amicale envers la filière, les concessionnaires qui traversent une passe très difficile, en devant vivre avec une baisse de 25 % de leur chiffre d'affaires vente de voitures neuves... La bonne nouvelle est dans la forte progression des ventes des électriques, qui sont passé de 110 916 immatriculations en 2020, à 162 106 en 2021. C'est 9,8 % de part de marché, quasiment une voiture sur 10. Formidable ! Les hybrides rechargeables progressent eux aussi remarquablement, de 74 592 ventes en 2020, à 141 012 en 2021, c'est quasiment un doublement. La hausse de ventes des hybrides non rechargeables, de 169 084 à 286 525 est à peine moins forte.

Mais un gros point noir, énorme même, est dans la faiblesse des ventes aux particuliers. Les sociétés achètent des voitures pour leurs employés, les administrations idem, le troisième groupe est celui des particuliers, et il ne représente plus que 43,1 % des immatriculations de voitures neuves. Le plus inquiétant est si on le rapporte à la population française. C'est à peine 1 % des français qui ont acheté une voiture neuve en 2021. Cette valeur n'a jamais été aussi faible en ce siècle. Acheter une voiture neuve devient peu courant. Et de toutes les marques, celle qui vend le plus aux particuliers est Dacia. La marque roumaine de voitures bas de gamme, fait 82,9 % de ses ventes à des particuliers. Cela représentait 103 770 ventes en 2021. La marque Dacia possède ainsi une part de marché incroyable de 15 % des ventes aux particuliers. Appauvrissement, décroissance, chacun en tirera ses conclusions, mais il est clair que cela est peu enthousiasmant.


Laurent J. Masson

Etes-vous surpris de la faiblesse du marché auto français ?



Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; commerce-distribution