Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

Polestar 4, une opportunité ratée

Ven 21/04/2023   —   Et une désignation illogique.
crossover électrique Polestar 4La marque chinoise Polestar n'est toujours pas distribuée en France. Mais après la Polestar 1 qui ne fut vendue qu'en Chine, les Polestar 2 et 3 sont désormais disponibles dans plusieurs autres pays européens. Le constructeur donc, de poursuivre son développement, avec la présentation de cette Polestar 4. Avec une logique enfantine, on aurait pensé que la Polestar 4 serait plus grande que la Polestar 3, mais non, elle est un peu plus petite. 4,83 m contre 4,90 m. Il aurait alors été plus logique de l'appeller la Polestar 2,5... Mais c'est donc la Polestar 4, un crossover de segment D, d'une hauteur de 1,54 m. Une auto qui aura une particularité unique dans toute la production automobile mondiale : elle n'a pas de lunette arrière !
crossover électrique Polestar 4On s'interroge. Sur toutes les voitures essayées par MoteurNature, il y avait une lunette arrière, et on ne s'en est jamais plaint. Si nous avons critiqué, c'est parfois parce que cet élément était trop petit, comme sur la Renault Megane. Les chinois sont allés au bout de cette logique, et ils l'ont supprimé. On fera donc avec l'écran central et sa caméra de rétrovision. Mais quel dommage que les designers n'aient pas exploité la disparition de la lunette ! Il faut se souvenir des années 1920. Ces autos où il y avait un chauffeur à l'avant, et les passagers à l'arrière, dans un habitacle séparé qui avait parfois l'ambiance d'un petit salon, voir d'un boudoir. Les designers de chez Polestar auront drôlement manqué d'imagination. A l'extérieur, c'est tôlé, avec un élement noir sur le haut, et à l'intérieur, il n'y a qu'une grande pièce de plastique noir. C'est nul.
crossover électrique Polestar 4La planche de bord est heureusement plus convaincante, avec 2 écrans, dont un réellement très grand au centre.
crossover électrique Polestar 4Pour la propulsion, pas de surprise, tout est déjà connu. Polestar fait en effet partie du groupe Geely, et ce modèle 4 a la même base technique que la Volvo EX90, la Zeekr 001, ou... La Polestar 3. La version de base est une propulsion animée par une machine électrique de 200 kW (272 ch), avec 343 Nm de couple. L'autonomie attendrait 598 km avec une batterie de 102 kWh (94 kWh utiles). Il y a aussi une version traction intégrale de 400 kW (544 ch), elle est donnée pour 563 km d'autonomie.
crossover électrique Polestar 4Bref, c'est du sérieux, et cela accélère de 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, selon le constructeur. Côté recharge, cela va vite aussi, puisque l'auto accepte un courant jusqu'à 200 kW, ou de quoi récupérer 200 km d'autonomie en seulement 15 minutes de charge. La Polestar 4 est aussi V2L (Vehicle-to-Load), on peut brancher des appareils électriques dessus.
crossover électrique Polestar 4Avec Google à bord, le conducteur pourra retrouver l'assistant auquel il est éventuellement habitué, et la voiture peut se mettre à jour toute seule. Reste que pour l'heure, on ignore totalement quand la marque Polestar sera distribuée en France. Mais dans les pays d'Europe où Polestar est déjà (Pays-Bas, Norvège...), cette Polestar 4 arrivera début 2024.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volvo ; conduite-autonome