Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Du platine vers le palladium

Mar 06/04/2004   —   Ce n'est pas pour les piles à combustible, mais pour les catalyseurs de voiture diesel, on aurait trouvé un moyen de remplacer partiellement le platine par du palladium.
Métal qui ne s'oxyde pas et aux propriétés uniques, le platine est utilisé dans les pots catalytiques et dans les piles à combustible, où il est indispensable, mais son tort est d'être très cher. Pour contrer cela, des centaines de chercheurs de par le monde travaillent à remplacer le platine des PAC par un matériau plus abordable, et il en va de même pour les catalyseurs, accessoires désormais indispensables de toutes les autos au moteur à explosion. C'est justement pour les catalyseurs que le spécialiste des métaux Umicore a trouvé une technique permettant de remplacer jusqu'à un quart du platine nécessaire à un pot catalytique par du palladium.
Il s'est déjà trouvé des voix pour dire que cette trouvaille n'est pas si grande qu'on voudrait le faire croire, puisque de tous les métaux, le palladium est le plus proche du platine, mais c'est sur un plan financier que la découverte d'Umicore révèle toute sa valeur. En diminuant ne serait que d'un seul gramme le besoin en platine d'un catalyseur, et en le remplaçant par du palladium 3 fois moins onéreux, on économise près de 20 dollars... La nouvelle n'est pas passé inaperçu sur les marchés financiers, où le cours du palladium a fait un bond, alors que celui du platine a chuté, il y a même de quoi se demander si ce n'était pas là le but de cet annonce.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; technologie