Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Journée sans voitures sans succès

Mer 22/09/2004   —   La « journée sans voitures », cette manifestation créée par Dominique Voynet, Ministre de l'Environnement en 1998, est en panne, et personne ne la répare.
Inventée pour sensibiliser les français à la pollution des automobiles, on peut peut-être dire que les gens sont maintenant mieux informés et qu'elle est moins nécessaire. Cela se discute, mais c'est un fait que cet évènement auquel 98 villes avaient participé en 2002, ne se déroulera plus que dans 50 communes en 2004. Absence de promotion gouvernementale ? Grogne des commerçants qui voyaient leurs chiffres d'affaires baisser ? Embouteillages monstre aux abords des périmètres où la circulation est interdite ? Les raisons ne pas poursuivre sont nombreuses, et touchent toutes les classes de la population, mais il faut surtout s'interroger sur le bien-fondé de l'opération. La date du 22 septembre avait été choisi par provocation par Mme Voynet (c'était le dimanche juste avant le salon de l'auto), et encore maintenant, il serait sans doute plus adroit de faire cette journée, si on doit continuer à la faire, au printemps, et par exemple le 1er Mai, ou au moins un dimanche, parce qu'un jour de semaine comme aujourd'hui, ce n'est pas très habile de restreindre la circulation...
Mais pour être équitable, rappellons aussi que l'automobile n'est pas la seule pollution. A quand la journée sans téléphones portables ? A quand la journée sans tabac ? A quand la saison sans nitrates chez les agriculteurs ? Et à quand la journée sans énergie nucléaire ?
Vivement les voitures à hydrogène pour que cette « journée sans voitures » n'ait plus lieu d'être !

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; competition-manifestation ; politique-transport_France