Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Les Saab rouleront à l'éthanol

Jeu 07/10/2004   —   Saab, la marque suédoise appartenant à la General Motors, avait présenté au salon de l'auto de Paris, une 9-5 Flex-Fuel, une auto conçue pour la consommation de bio-carburants.
SaabQui dit bio-carburant pense souvent à bio-diesel, mais les moteurs à allumage commandé peuvent pourtant eux aussi, très bien fonctionner avec un carburant d'origine végétal. Mais encore faut-il avoir des usines de production de ce bio-carburant, et un réseau de stations de distribution (un peu comme pour l'hydrogène...). Aussi, pour pallier à ces carences, quelques constructeurs développent des véhicules Flex-Fuel, c'est-à-dire capables de rouler aussi bien avec l'essence minérale, qu'avec un mélange comprenant une proportion majoritaire de bio-carburant, qui est le plus souvent de l'éthanol. Aujourd'hui, le Flex-Fuel est en pleine explosion au Brésil, et aux USA, il est en train de décoller dans les états du Midwest sur les gros pick-ups des fermiers américains. Dans le Nebraska, par exemple, puisque cet état a produit près de 2 milliards de litres d'éthanol l'année dernière.

Tout à l'opposé d'un pick-up, la Saab 9-5 exposée à Paris est une berline sophistiquée avec un moteur turbocompressé, ce qui est une première pour un véhicule Flex-Fuel. Elle est prévue pour fonctionner soit à l'essence, soit avec un mélange comprenant jusqu'à 85 % d'éthanol. C'est le boitier électronique de gestion moteur, qui se charge de détecter en permanence la qualité du carburant, et qui ajuste conséquemment la richesse et l'allumage. Avec l'emploi d'un réservoir et de durites en des matériaux résistants à la corrosion du méthanol, ce sont les seules modifications significatives qu'ait reçu l'auto.

Aujourd'hui un prototype, cette voiture devrait être en commercialisée au printemps 2005, dans les pays gros producteurs d'éthanol. La France n'en fait pas partie.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Saab ; biocarburant