Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Une pétition pour la traction électrique

Lun 25/09/2006   —   Trois associations professionnelles lancent une pétition visant à soutenir le développement des véhicules électriques à batterie, hybrides et à pile à combustible en Europe.
A trois jours du salon de Paris, attention la phrase suivante n'est pas très agréable, les échos n'incitent pas à l'enthousiasme pour ce qui est de l'écologie. Il y aura du spectaculaire exposé, mais que les affaires continuent comme d'habitude malgré les prix records du pétrole durant l'été ! Une voiture électrique très attendue n'y sera pas (reportage complet sur le salon, en ligne sur ce site, lundi prochain au plus tard), la BMW Hydrogen 7 non plus, et il n'y a qu'une seule nouvelle voiture à pile à combustible confirmée (la Peugeot 207 épure), la présence du nouveau Chevrolet Equinox à PAC ne l'est pas. Ce n'est guère mieux coté hybride, puisqu'hormis le superbe concept-car de Citroën, nous n'attendons qu'une seule nouvelle voiture de série. Autrement dit, et sauf surprise de dernière minute, c'est le constructeur monégasque Venturi qui sera le roi de la fête, avec plusieurs nouveautés, dans le hall 1, stand 250.

Il y aura par ailleurs un concept-car sur le stand Clean Diesel pour mettre en valeur les nouvelles techniques de dépollution, mais il est clair que la traction électrique doit être soutenue, c'est la raison de la mobilisation de 3 associations de professionnels du secteur. L'Avere, Citelec et l'Epe s'engagent pour le développement européen des véhicules hybrides et électriques, sur batteries ou avec piles à combustibles (PAC). Une pétition est disponible en ligne ici pour soutenir leur développement. Moteur Nature y souscrit sans aucune réserve, et nous invitons tous ceux qui nous lisent à faire de même. Peu importe en effet si, temporairement, la voiture électrique conduit à un accroissement de la dépendance française à l'énergie nucléaire, puisque le nucléaire est une énergie fossile qui ne durera pas. Comme la production d'hydrogène à partir de gaz naturel. Nous devons voir plus loin, et voir qu'en sus de supprimer toute pollution locale, le véhicule électrique, sur batterie ou avec PAC, deviendra 100 % écologique.

Pour le soutenir, nous proposons les deux idées suivantes :
Au niveau national : l'instauration d'un quota obligatoire de véhicules électriques (batteries ou PAC) dans les grosses flottes publiques. Au niveau local : la mise en place de zones de circulation douce, réservées aux cyclistes et aux véhicules électriques, comme cela existe déjà en Italie.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; politique-transport_Europe ; ecologie