Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Un Mercury hybride restylé pour les USA

Sam 07/10/2006   —   Le Ford Escape hybride possède aux Etats-Unis une version de luxe, elle porte un badge Mercury, et le nom de Mariner. Elle vient d'être significativement restylée.
C'est une surprise, car la version phare est la Ford Escape (notre essai), c'est elle qui est la plus vendue, et c'est elle la plus ancienne, mais pour diverses raisons marketing, c'est la version luxe de Mercury qui est restylée en premier. Le restyling est conséquent, puisque si la cellule est conservée, toute la carrosserie est nouvelle. Nous remarquons surtout le capot plus haut, plus large, qui rend l'auto plus imposante, mais il y aussi des améliorations techniques. Le Mariner existe en motorisation classique et hybride, et tous les Mariner sont modifiés, mais c'est bien sûr la version hybride qui retient toute notre attention.

Le nouveau modèle a été présenté au salon de l'auto de la Floride du Sud, avec un système hybride amélioré, tant d'un point de vue logiciel que matériel. Le côté logiciel, c'est d'avoir rendu plus doux les transitions entre les différents modes de fonctionnement. Propulsion électrique, thermique ou mixte, on passe de l'un à l'autre sans s'en rendre compte, ce qui était déjà assez vrai, c'est donc encore plus doux. Le freinage ensuite voit sa réponse améliorée, pour être plus naturelle, en dépit de l'association d'un freinage classique avec un système de récupération d'énergie perdue. La grosse nouveauté matérielle enfin, était que le Mariner hybride n'était disponible qu'en traction intégrale, on a désormais le choix de le commander en version traction avant. C'est un peu moins cher et un peu plus sobre. Mais il ne faut toujours pas compter pouvoir disposer de cette auto sur les marchés européens.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ford ; voiture-hybride