Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

De l'hydrogène pour aller chez Sarkozy

Sam 08/09/2007   —   Oui, c'est bien la cour de l'Elysée, et la grosse voiture qui y est stationnée ne roule pas à l'essence. Elle marche à l'hydrogène !
1998, 2002, 2006, on peut compter les démonstrations de véhicules à hydrogène à Paris sur les doigts ! C'est assez dramatique que s'il y a aujourd'hui de par le monde, plusieurs centaines de véhicules à hydrogène en usage régulier, on attend toujours le premier en France. Heureusement que pour donner l'exemple d'une mobilité sans CO2, le Dr. Edmund Stoiber est venu rendre visite à Nicolas Sarkozy. Le Dr Stoiber est inconnu du français moyen, c'est un homme politique allemand président d'une des plus grandes régions de son pays, la Bavière. Le constructeur automobile local est un ardent défenseur de l'hydrogène, de longue date, il lui a fourni son élégante et écologique monture, une BMW Hydrogen 7.

Nicolas Sarkozy n'est pas connu pour être un amateur de belles mécaniques (le premier ministre, si), mais il aura eu l'occasion de voir de près une voiture à hydrogène en circulation, c'est déjà quelque chose qui n'est pas donné à tout le monde. Et gageons que celui dont c'est la voiture aura su lui vanter l'avantage de la technologie. Bon point pour l'hexagone ensuite, le fournisseur de l'hydrogène est la compagnie française Total. Rappellons aussi que c'est en France, et nulle part ailleurs, qu'une voiture à moteur à combustion alimentée par de l'hydrogène a dépassée les 300 km/h (la BMW H2R). Voilà, suite au prochain épisode dont on ignore tout de quand il sera diffusé. L'hydrogène en France est un feuilleton dont le scénario n'est pas encore bien ficelé, mais que le chef de l'état ait vu une voiture constitue un évènement significatif.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : BMW ; hydrogene-combustion-interne