Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

ZF a dévoilé sa boite de vitesses à 9 rapports

Jeu 09/06/2011   —   Le spécialiste allemand est le premier à en donner tant.
Construction de boites de vitesses FordMême si on s'y attendait, puisqu'on savait que Mercedes lui aussi travaillait à une transmission à 9 vitesses, c'est tout de même un évènement. C'est une transmission automatique qui compte 9 rapports, et personne n'avait jamais vu cela sur une automobile. Remarquablement compacte, cette boite de vitesses est conçue pour les tractions avant à moteur transversal, et elle existe en 2 versions, dont une qui peut accepter un couple de 480 Nm. On peut donc l'imaginer dans une berline du type de la Ford Mondeo, essence ou diesel...

Par rapport à une boite automatique à 6 rapports, l'intérêt est dans une démultiplication encore bien plus longue sur le dernier rapport. 27 % plus long d'après ZF, mais ce qu'il faut voir aussi est l'amplitude incroyable entre la première et la neuvième : 9,84. A titre de comparaison, sur la boite DSG à 7 rapports d'une Volkswagen Passat 1,4 litres TSI, l'amplitude est de 4,71...

ZF explique aussi que sa boite de vitesses est compatible avec un système Stop & Start, voire même une application hybride, en remplaçant son convertisseur de couple par un moteur électrique. Et on note au passage que cette boite n'est pas à double embrayage, dont la brutalité de fonctionnement ne fait pas l'unanimité outre-Atlantique. Ce qui nous invite à penser que ZF ambitionne de vendre sa transmission à un constructeur américain...

Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; technologie