Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

La relation Daimler avec Renault-Nissan au beau fixe

Sam 04/10/2014   —   Un exemple pour toute l'industrie.
Dieter Zetsche et Carlos GhosnDieter Zetsche et Carlos Ghosn, les dirigeants de Daimler et de Renault-Nissan, ont donné une conférence de presse commune à l'occasion du Mondial de l'auto, à Paris. Les 2 patrons étaient tout sourire, très satisfaits de leurs multiples partenariats, et ils ont annoncé qu'ils allaient les développer en les multipliant.

On connait déjà le Mercedes Citan, qui est une Renault Kangoo germanisé, il y a aussi des moteurs diesel Renault dans de nombreuses Mercedes, mais avec le duo Smart et Twingo, la collaboration est entrée dans une nouvelle dimension. On parle maintenant de voitures complètes inédites. La suite sera l'ouverture d'une usine au Mexique en 2017, qui produira des Infiniti et des Mercedes. Nissan va aussi produire pour le compte de Mitsubishi-Fuso (une marque du groupe Daimler), un utilitaire de 3,5 tonnes (le NV350 Urvan).

Autrement dit, de la petite voiture (Smart-Twingo) à l'Infiniti en passant par le véhicule utilitaire, la collaboration entre Daimler et Renault-Nissan est désormais tout azimut, mais sans pour autant concerner le cœur de gamme de chacun des constructeurs. Les Clio et Megane de Renault ne doivent rien à Mercedes, tandis que les classe E et S restent (et resteront) de pures Mercedes.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; industrie-production