Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Volkswagen n'oublie jamais le haut de gamme

Lun 11/05/2015   —   Nouveau W12 TSI.
Tableau de bord Audi TTAudi vient de dévoiler un nouveau 4 cylindres TFSI, Volkswagen a lancé un nouveau 3 cylindres pour sa Golf, mais parce que les motoristes allemands ont toujours le sens de la démesure, voilà qu'il présente maintenant un nouveau 12 cylindres, un V12 TSI. Ce bloc de 6 litres de cylindrée est biturbo, il délivre la puissance énorme de 447 kW (608 ch), avec un couple monstrueux de 900 Nm, constant entre 1500 et 4500 tr/mn.

Par rapport au premier W12, en 2002, les motoristes Volkswagen expliquent que cette nouvelle mouture fait 45 % de puissance en plus, 64 % de couple en plus, mais tout en consommant 28 % de moins. Le progrès est donc réel, comme pour les performances, puisque les futurs modèles très haut de gamme Audi ou Bentley qui recevront cette mécanique dépasseront sans peine les 300 km/h. Parmi l'éventail des technologies utilisées, on notera un Stop & Start, un système de désactivation des cylindres en charge partielle, une double injection directe et indirecte selon les besoins, mais surtout des supports moteur avec des actuateurs électromagnétiques, pour contrer toute vibration du bloc par une vibration contraire, et donc garantir un confort de conduite optimal. Il aurait été plus simple de mettre là un moteur électrique, mais avoir un 12 cylindres sous son capot a un attrait qu'un moteur électrique ne peut avoir, hélas.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; essence-diesel