Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Hybrides : un marché français arrivé à maturité

Mar 12/04/2016   —   A la différence de celui des électriques.
Lexus hybrideC'est la meilleure surprise de ce premier trimestre. On peut certes se réjouir aussi que les ventes d'électriques aient doublé, mais ce succès n'est pas celui de la seule voiture électrique. C'est celui de la prime pour mise à la casse d'un vieux diesel, qui n'existait pas au premier trimestre 2015. Mais annoncée, elle a probablement retardée quelques ventes. Etendue cette année, elle fonctionne à plein. En attendant les chiffres officiels du ministère, un concessionnaire nous a confirmé le succès de la mesure. C'est de la bonne politique, mais on s'interroge sur ce que serait le marché sans aucune aide. Pour les hybrides par contre, on ne s'interroge plus : on sait. Les hybrides rechargeables mis à part, il s'était vendu 13 690 hybrides au premier trimestre 2015, et 14 827 au premier trimestre de cette année. Ceci, alors que l'aide de l'état, qui pouvait atteindre 2000 € l'année dernière, a été réduite à 750 €.

Le versement de cette aide ne doit plus influer beaucoup sur la décision des consommateurs, et cette hausse de 8 % des ventes est d'autant plus surprenante que si les hybrides ont fait l'actualité au premier trimestre, c'est avec des modèles qui ne sont pas encore disponibles comme la Prius IV, la Kia Niro ou la Hyundai Ioniq (même si des concessionnaires Toyota ont déjà reçu des Prius de démonstration, ces autos ne sont pas assez nombreuses pour fausser les statistiques).

C'est donc avec une grande joie que le marché de la voiture hybride en France progresse désormais par lui-même, sans l'aide de l'état. Les automobilistes achètent des voitures hybrides parce qu'ils sont convaincu par la technologie, et c'est fantastique ! On peut aussi présager une nette hausse des ventes au jour où les hybrides récemment annoncés seront disponibles. Que les hybrides soient à 5 % du marché au premier trimestre 2017 ne parait plus impossible.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; commerce-distribution