Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

C'est décidé, Volkswagen sera un leader de l'électrique

Ven 17/06/2016   —   Bouleversement du marché.
VolkswagenOn peut dire que Volkswagen est déjà un leader de l'électrique. Il est le seul constructeur à proposer 2 voitures particulières électriques totalement distinctes (e-up! et e-Golf). Renault ne le fait pas, puisque le Kangoo ZE n'est pas disponible en version ludospace, tandis que les Tesla Model S et X ont une base commune. Mais anticipant une hausse énorme du marché de l'électrique, le groupe Volkswagen annonce un plan d'investissement d'une somme à 2 chiffres, en milliards. On se souvient que Renault-Nissan avait investi 4 milliards dans la mobilité électrique. VW va faire plus fort.

Car les objectifs sont énormes. Inédits, même. En cette année 2016, de toutes les voitures vendues par Renault, la proportion d'électriques devrait être d'un peu plus de 1 %. Volkswagen fixe l'objectif que 20 à 25 % de ses ventes soient des électriques en 2025. Et ce n'est pas un objectif pour la seule marque Volkswagen, mais pour le groupe. Avec Audi, Seat, Skoda, etc... Cela donne un objectif de ventes de 2 à 3 millions de voitures électriques en 2025 ! Précision importante, pas des hybrides rechargeables, mais de pures voitures électriques, sur batterie. Il n'y aura pas moins de 30 modèles (mais tous ne seront pas nécessairement disponibles dans tous les pays).

Cela semble presque surréaliste, parce que si le constructeur allemand peut se doter des moyens de produire de tels volumes, on se demande où il trouvera tant de clients. La seule chose certaine est les produits ne pourront être des voitures médiocres qui n'offrent que 200 km d'autonomie. Il faudra que les autos soient beaucoup, beaucoup mieux, et pas plus chères que les modèles actuels. Volkswagen peut-il y parvenir ? Ce qu'on voit pour le moment est que Volkswagen veut tout internaliser. La R&D et la production des pièces spécifiques seront assurées par le constructeur lui-même. Idem pour la technologie de la conduite autonome. Google et Apple peuvent passer leur chemin. L'embauche de 1000 informaticiens supplémentaires est déjà programmée. Les futures VW électriques, comme les futures VW autonomes, auront une technologie 100 % Volkswagen. On attend la première VW autonome en 2021, et suite au partenariat avec GETT, la société de VTC, elle pourrait aussi rapidement évoluer vers une sorte de robot-taxi. Que cela soit clair. Le groupe Volkswagen est dans le top 3 des constructeurs, il se veut aussi leader dans toutes les facettes des nouvelles formes de mobilité.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volkswagen ; industrie-production ; voiture-electrique