Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Chargemap révèle sa dimension mafieuse

Jeu 15/06/2017   —   Soyez dignes, ne payez pas.
ChargemapOn dit parfois que l'électromobilité est une révolution, et c'est vrai qu'elle est un changement qui bouscule nombre d'acteurs établis. On pense à Tesla qui a servi de catalyseur pour convaincre certains constructeurs d'investir dans l'électrique. Les pétroliers devront aussi s'adapter, mais quelques stations possèdent déjà des bornes de recharge. Et à mesure que la demande augmente, il n'y a aucun doute qu'ils y répondront. On voit d'ailleurs que Total est déjà fabricant de panneaux solaires. La transition vers l'électromobilité apporte aussi de nouvelles opportunités aux producteurs de terres rares ou de cobalt, tandis qu'une nouvelle industrie est apparue : celle des bornes de recharge.

A côté de ces acteurs utiles, il y a des gens qui ne produisent rien, qui ne possèdent rien, et qui n'ont donc rien à vendre, mais qui veulent malgré tout leur part du gâteau. Des parasites dont la mafia reste le plus bel exemple. A Palerme, tous les commerçants et entrepreneurs sont « sollicités » pour payer le pizzo. Une taxe non officielle. Chargemap veut faire la même chose auprès des automobilistes. L'idée, pour ceux qui se feront berner, est que pour chaque recharge sur une borne du réseau, l'automobiliste paiera une commission à Chargemap. Cela fonctionne avec une application smartphone associée à une carte. On voit donc déjà que la technologie est mauvaise. Quand la moitié des français a une carte de crédit qui autorise le paiment sans contact, et que beaucoup ont déjà expérimenté le paiement avec un smartphone, devoir s'équiper d'une carte supplémentaire est archaïque.*

Sauf bien sûr pour Chargemap, puisque c'est une opportunité supplémentaire de prendre de l'argent. Leur carte n'est en effet pas gratuite. Elle coûte 14,90 €. Il faut donc payer d'abord pour pouvoir payer ensuite ! A chaque recharge. Sauf au début, cependant. Pour appâter le client, les premières recharges seront sans la commission de Chargemap. On méditera encore sur le succès du diesel. S'il fallait acheter une carte pour avoir le droit d'acheter du gazole, et payer une commission à un tiers lors de chaque plein, personne n'en achèterait. Chargemap est peut-être utile après tout. Il donne une bonne recette pour tuer le diesel.

En Sicile, l'association Addiopizzo donne conseil et assistance à tous ceux qui ne veulent pas subir le joug de la mafia, en leur demandant de rester dignes. Vous n'avez pas à payer. Il en va de même avec l'électricité pour une voiture. On achète les carburants pétroliers auprès des pétroliers, ou au supermarché, en payant le producteur et le distributeur, et il n'y a personne d'autre à payer. Accepter le contraire rend l'électrique moins bien que l'essence. Qui veut cela ?


Laurent J. Masson

*On peut signaler qu'au moins un service concurrent (mais plutôt deux), sera lancé en 2018, et qu'il sera sans carte, ni frais d'adhésion.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; borne-recharge-electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?

15-05-2019 — Volkswagen investit encore dans la production de batteries — Tant mieux !

15-05-2019 — Hyundai-Kia investit dans Rimac — Surtout une surprise.

14-05-2019 — Opel Grandland X Hybrid4, le quatrième n'a rien d'un dernier — L'allemande hybride rechargeable de PSA.

12-05-2019 — Jaguar XK120 modifiée : améliorer sans dénaturer — Le respect du travail des anciens.

11-05-2019 — Sono Sion : 10 000 pré-réservations mais l'avenir s'assombrit — Face à la concurrence.