Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

Tesla Model 3 : Elon Musk veut s'en mettre plein les poches

Ven 11/08/2017   —   Les clients paieront !
Tesla Model 3C'était incompréhensible. Quand Tesla a annoncé la livraison des premiers exemplaires de sa nouvelle Model 3, il s'est abstenu d'en révéler les valeurs de puissance du moteur, et de capacité de la batterie. Imagine t-on Renault, ou Volkswagen présenter un nouveau modèle sans en préciser ses caractéristiques les plus importantes ? C'était d'autant plus maladroit que ces données ne peuvent être tenues secrètes, comme Rolls Royce les tenaient il y a longtemps. Aujourd'hui, les caractéristiques de tous les véhicules homologués sont publiques, et c'est ainsi sur le site d'une agence officielle américaine, qu'on a découvert que la Model 3 a un moteur de 192 kW (261 ch). Quant à la batterie, dans la version grande autonomie, seule disponible et seule encore à être homologuée, on apprend à la même source qu'elle est de 230 Ah à la tension de 350 V. On prendra ces chiffres avec des pincettes, parce qu'ils sont très théoriques, mais la valeur de leur produit est impressionnante à 80,5 kWh. Elon Musk allait lever tous les doutes lors d'une conférence avec des actionnaires, en révélant que la Tesla 3 de base a une batterie d'une capacité de 50 kWh, et que la grosse batterie en option est de 75 kWh.

Ces valeurs sont excellentes, et très cohérentes avec les autres autos du constructeur, les Model S et X, qui existent avec des batteries de 75 et 100 kWh. Quand la Volkswagen e-Golf a une batterie de 35,8 kWh, et la Renault Zoé, une de 41 kWh, Tesla confirme ainsi son leadership. Les valeurs d'autonomie (354 et 499 km) deviennent donc très plausibles au vu de la masse (1610 et 1730 kg). Et il est intéressant de regarder les différences entre les 2 batteries. La Model 3 de base contient assurément un chassis renforcé pour accomoder la batterie de 75 kWh, ce qui fait qu'il n'y a que 120 kg d'écart, entre les batterie de 50 et 75 kWh (on imagine que la grosse batterie fait dans les 450/480 kg, estimation MoteurNature). Le surcoût de 9000 dollars pour 25 kWh en plus, est par contre peu amical.

On rappelle que sur le dernier catalogue Nissan Leaf, il n'y avait plus que 1000 € d'écart entre les batteries de 24 et 30 kWh. L'option de la grosse batteries de Tesla, le surcoût, suggère un prix de 360 dollars par kWh ! Alors que Tesla a déjà fait savoir que les batteries lui coûtent moins de 190 $ le kWh... C'est d'ailleurs pour cela que le constructeur a érigé sa gigafactory, afin de produire des batteries moins chères que toute la concurrence. Il y en a qui croyaient que c'était pour rendre la voiture électrique accessible à tous, et ce n'est pas totalement faux, mais c'est surtout pour faire plus de bénéfices.


Laurent J. Masson



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Tesla ; voiture-electrique