Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Echec de l'autopartage avec Multicity en Allemagne

Mar 21/11/2017   —   Et si l'avenir n'était pas là ?
MulticityDe nombreux penseurs et autres prédicateurs voient l'avenir dans l'autopartage. Il n'y aura plus de voitures personnelles, mais des voitures publiques qu'on se partagera tous les uns avec les autres. Le futur n'apparait cependant pas si facile à écrire. A Paris, la situation financière d'Autolib n'est pas reluisante, et les voitures non plus. Car2go, le leader mondial de l'autopartage, tourne à peu près en Allemagne, mais il a fermé à Londres, ainsi qu'à San Diego.

Et on aura appris avec retard (merci tout de même à Auto News Europe d'avoir donné l'info) que le groupe PSA a fermé son service Multicity en Allemagne, il y a 3 semaines. Le site Internet est toujours en ligne, on y lit Adieu. Pourtant, le service semblait bien parti puisqu'il avait été lancé en partenariat avec la Deutsche Bahn, les chemins de fer allemands, qui lui assurait une excellente visibilité, avec des autos devant les gares. Ou peut-être que les voitures n'étaient pas assez chic ? Multicity employait une flotte de 200 Citroën C-Zéro et de 100 Citroën C1.

On imagine que le groupe PSA saura tirer enseignement de cet échec, comme il prouve déjà avec un service assez équivalent à Madrid, mais qui a lui nettement plus de succès. On retiendra que si l'autopartage a assurément de l'avenir, ce ne sera pas partout, ni n'importe comment pour autant.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Citroen ; autopartage-covoiturage







Dernières actualités de l'écologie automobile :


23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?

15-05-2019 — Volkswagen investit encore dans la production de batteries — Tant mieux !

15-05-2019 — Hyundai-Kia investit dans Rimac — Surtout une surprise.

14-05-2019 — Opel Grandland X Hybrid4, le quatrième n'a rien d'un dernier — L'allemande hybride rechargeable de PSA.

12-05-2019 — Jaguar XK120 modifiée : améliorer sans dénaturer — Le respect du travail des anciens.

11-05-2019 — Sono Sion : 10 000 pré-réservations mais l'avenir s'assombrit — Face à la concurrence.