Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

En s'associant à Nidec, PSA étonne. Analyse

Mar 05/12/2017   —   Moteurs électriques franco-japonais.
PSA avec NidecPSA avec NidecLe groupe PSA va très prochainement lancer des hybrides rechargeables, et quelques mois plus tard de purs véhicules électriques (sur batterie). Il va donc avoir besoin de moteurs électriques en grand nombre, et beaucoup d'observateurs avaient pensé qu'il allait les produire lui-même. On a en effet toujours le choix entre produire soi-même ou acheter à un fournisseur. Mais au vu de la croissance attendue de la mobilité électrique, il y a beaucoup de sens à internaliser les compétences autour du propulseur. C'est ce que font déjà Renault, Volkswagen, Tesla... On n'est plus à l'époque de la Peugeot 106, où devant un potentiel de ventes limité, il y avait logique à recourir à un équipementier. Le groupe PSA avait alors retenu Leroy-Somer, et plus de 20 ans plus tard, tous les hommes ont changé, mais les deux sociétés vont de nouveau travailler ensemble.

A priori, c'est surprenant. D'abord par le fait de recourir encore une fois à un fournisseur extérieur, mais aussi parce que ce fournisseur n'est pas, à notre connaissance, à la pointe de la technologie. Le moteur électrique des vieilles Peugeot 106 était gros et lourd, et si Leroy-Somer est aujourd'hui le motoriste de la Bolloré Bluecar, il est surtout connu pour la simplicité et la robustesse de ses moteurs, que leurs performances. Mais tout a changé il y a quelques mois, quand Leroy-Somer a été racheté par le japonais Nidec. Ce dernier est un leader mondial du moteur électrique, et il est entre autres un équipementier automobile, même si on ne croit pas qu'il existe une seule voiture électrique dont le moteur de propulsion soit aujourd'hui fabriqué par Nidec.

Pourtant Nidec sait tout faire. AC ou DC, synchrones ou asynchrones, avec ou sans balai, Nidec fabrique toutes sortes de moteurs électriques, mais ce sont des moteurs industriels. Ou dans une voiture, des moteurs de sièges électriques, des moteurs d'assistance de direction, des pompes, des ventilateurs... Déjà introduit chez les constructeurs, Nidec entend se positionner sur le marché en plein décollage de la propulsion électrique, mais il faut reconnaitre que ce n'est pas aujourd'hui sa spécialité. C'est là que l'accord avec un constructeur lui offrirait la crédibilité qui lui manque aujourd'hui.

Pour le groupe PSA, c'était assurément une belle opportunité, celle de réduire des investissements en les partageant avec un tiers. PSA et Nidec ont créé une joint-venture (le nom n'est pas encore connu), à parts égales, qui concevra et fabriquera les moteurs des futures électriques du groupe PSA, mais qui pourra aussi les vendre à d'autres constructeurs. Ces moteurs seront les produits des savoir faire français et japonais, même si tout se fera dans des locaux de PSA, à Carrières sous Poissy pour la conception, et à Tremery pour la production.

C'est donc bien joué de la part du constructeur français, qui bien qu'en minimisant son investissement, va garantir développement, production et emploi en France. Et si Nidec vend ensuite des moteurs électriques à Fiat, ou un autre, personne en France ne s'en plaindra !


Laurent J. Masson


Rubrique(s) et mot(s)-clé : Peugeot ; batterie-propulsion-electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


24-02-2019 — BMW et Daimler s'associent dans les services de mobilité — Une méga-application qui fait peur.

23-02-2019 — Volvo présente ses hybrides light — Après les hybrides rechargeables.

23-02-2019 — Formentor : la première Cupra originale est hybride rechargeable — Sous la forme d'un concept.

22-02-2019 — La 508 hybride par Peugeot Sport — Le lion fait saliver.

22-02-2019 — 500 taxis Toyota à hydrogène de plus à Paris — Quand Paris devient leader.

21-02-2019 — L'énorme challenge de la réduction des émissions des poids lourds — En Europe.

20-02-2019 — Avec l'Ami One, Citroën rend un drôle d'hommage à son créateur — Où est le progrès ?

19-02-2019 — Avec son Kuga Flexifuel, Ford relance l'E85 en France — Moins cher et moins polluant.

17-02-2019 — Mercedes cède à la mode des écrans tactiles géants — Pour le meilleur et pour le pire.

16-02-2019 — Les motards, ces voyous du réchauffement climatique — Statistiques 2018.

15-02-2019 — Un premier chargeur DBT Ultra sur la voirie en France — A Montrouge.

15-02-2019 — Macron annonce la construction de 2 usines de batteries — Pour doper l'électrique.

14-02-2019 — Rétromobile, un succès qui fait plaisir — Et réfléchir.

14-02-2019 — Taxe carbone : matraquer les pauvres plutôt que les riches — 86 députés anti-peuple.