Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Ferrari annonce travailler à une électrique

Ven 19/01/2018   —   Pour survivre ?
V12 FerrariEt si tous les employés de Ferrari se réunissaient dans la cour de l'usine pour tous se faire hara-kiri ? On se souviendra longtemps de Luca di Montezemolo, qui a été plus de 20 ans à la tête de Ferrari, et qui avait dit plusieurs fois qu'avec lui aux commandes, il n'y aurait jamais de Ferrari électrique. Renvoyé par Sergio Marchionne, Ferrari va faire un SUV, oui, un 4x4, et au salon de Detroit, M.Marchionne a aussi expliqué que si quelqu'un devait faire une supercar électrique, Ferrari sera le premier à la faire.

Ce qui surprend doublement. D'abord parce qu'il y a de quoi faire se retourner Enzo Ferrari dans sa tombe. On rappelle que lorsque Ferrari avait envisagé de faire une auto qui ne serait pas motorisé par un V12, mais un simple V6, la voiture ne fut pas jugée digne de porter l'écusson Ferrari, et reçut celui de Dino. Les choses évoluèrent dans les années 1970, et les Ferrari à moteur V8 sont aujourd'hui bien acceptées. Mais une Ferrari électrique... Il ne faut pas avoir peur de briser un tabou... Enfin, seconde raison de s'étonner, M.Marchionne semble ignorer les quelques autos déjà construites par Venturi ou Rimac, et les multiples projets en cours. Parce que si Ferrari entend être le premier à proposer une supercar électrique, il va lui falloir être rapide, ce qui signifierait que le projet serait déjà à un stade très avancé... A suivre.

Illustration, un V12 Ferrari des bonnes années, avec ses 6 carburateurs. Un moteur électrique ne pollue pas et ne fait pas de bruit, mais le spectacle en levant le capot ne sera jamais le même !

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ferrari-Maserati ; voiture-electrique