Connexion réussie Techrules voudrait tester son électrique à turbine en compétition ?

Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

22 années d'expériences pour vous informer.

Techrules voudrait tester son électrique à turbine en compétition ?

Dim 25/02/2018   —   Une ambition prometteuse.
Techrules REN RSNous l'avions découverte à Genève il y a 2 ans, c'est la Techrules, une supercar électrique dont le prolongateur d'autonomie est une turbine. Soit la même définition qu'avait la Jaguar C-X75 que son constructeur n'avait malheureusement pas validé pour entrer en production. Les chinois de Techrules seraient alors les premiers à s'engager dans cette voie prometteuse, celle de remplacer une lourde et volumineuse batterie par une petite, accompagnée d'une turbine et un réservoir d'hydrocarbure.

L'atout de la turbine, est qu'à la différence d'un moteur à combustion, qui doit être substantiellement modifié pour fonctionner à l'essence, au gazole ou au gaz naturel, le changement de carburant est très facile sur une turbine. Le constructeur a cependant logiquement fait le choix du carburant offrant la meilleure densité énergétique, le gazole.

La surprise de cette édition 2018 du salon de Genève, est que la voiture de Techrules, jusqu'alors une supercar biplace, devient encore plus exclusive, puisque que ce sera une monoplace, et en plus, le constructeur précise qu'il ne cherchera même pas à la faire homologuer. La Techrules REN RS sera une voiture pour le circuit, et rien d'autre. Elle aurait pourtant 1100 km d'autonomie, ce qui serait une grande qualité pour une routière de... 1300 ch, capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes. Le constructeur aurait-il alors des ambitions en compétition ? Réponse à Genève, MoteurNature y sera.


Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; hautes-performances ; voiture-hybride-rechargeable