Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Changement d'époque : un 4 cylindres dans le Chevrolet Silverado

Dim 20/05/2018   —   Une révolution !
Chevrolet SilveradoMoteur Chevrolet SilveradoLes gros pick-ups full-size américains sont quasiment inconnus en Europe. Trop garantuesques, ils sont aussi évidemment bien trop énergivores. Même les américains en ont conscience, la preuve étant que General Motors a conçu une nouvelle motorisation 4 cylindres pour son Chevrolet Silverado. Le gros pick-up Chevy, ou le rêve américain, si longtemps associé aux 8 cylindres, et désormais avec un petit 4 cylindres. Enfin, pas si petit que cela. La cylindrée est en effet de 2,7 litres, et on notera surtout que ce nouveau moteur n'est pas un moteur de voiture modifié pour un usage utilitaire. C'est un vrai moteur de truck, avec tout ce que cela suppose en terme de robustesse et de longévité. Avec une très longue course de 102 mm, il a été conçu pour donner beaucoup de couple, et il est évidemment suralimenté. Tout en aluminium, il délivre une puissance de 310 ch, avec un couple de 473 Nm, constant entre 1500 et 4000 tr/mn. Les chiffres de consommation ne sont pas encore disponibles, mais avec un système de désactivation de 2 cylindres en charge partielle, le progrès devrait être très substantiel par rapport aux habituels 8 cylindres. Reste à voir si la clientèle suivra, et ne cochera pas sans réfléchir l'option V8...

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Chevrolet ; essence-diesel