Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF

Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Mercedes cède à la mode des écrans tactiles géants

Dim 17/02/2019   —   Pour le meilleur et pour le pire.
écran géant sur prototype Mercedes classe S de nouvelle générationLe magazine anglais Autocar a levé un sacré scoop. Ils ont obtenu une photo de l'habitacle de la prochaine génération de la Mercedes classe S. Nous la reproduisons ci-dessus, en précisant bien que c'est une photo d'Autocar, mais si nous osons cela, c'est parce que ce changement constitue une véritable révolution. Depuis que Porsche a adopté un écran tactile sur sa Panamera, il ne susbiste guère plus que Lexus et Rolls-Royce à s'en passer. Mercedes l'avait adopté sur sa classe A, et pour son vaisseau amiral, la classe S, le voici qui choisit d'employer un écran encore plus grand. Il nous parait même être le plus grand écran que nous ayons jamais vu sur une voiture européenne. Est-ce bien, est-ce mal, regardons un peu le pour et le contre.

Pour le constructeur d'abord, il est évident qu'un écran permet de faire des économies. Parce qu'une console centrale pleine de boutons, de beaux boutons, dans une matière plastique de grande qualité, avec éventuellement des éléments en bois ou en fibre de carbone, coûte plus cher qu'un simple écran. Même si les écrans retenus par les constructeurs automobiles sont de meilleure qualité que ceux des tablettes qu'on voit dans les supermarchés.

Du point de vue de design ensuite, un écran est absolument affreux. Une grande surface plane, c'est moche, moche, moche, et c'est même triste. Sauf bien sûr s'il est allumé, alors cela reste tout le temps allumé.

Le grand atout d'un écran est dans la possibilité de loger un nombre de fonctions quasi infini. Avec des menus, des sous-menus, et même des sous-sous-menus, l'éventail des possibles n'a aucune limite. Mais c'est là aussi le grand tort des écrans est qu'ils imposent de les regarder avec attention pour faire des réglages complexes. La vitesse des essuie-glaces, la commande du régulateur de vitesse, la commande de la radio, ce sont des commandes qu'un conducteur apprend à mémoriser, et qu'il peut vite régler sans quitter les yeux de la route. Sur un écran tactile, c'est impossible... Et c'est très lumineux un écran, même en mode nuit, ce peut être une source de distraction dangeureuse. Mais si Mercedes le fait, gageons qu'il n'y aura bientôt plus de gens pour oser critiquer...

Par ailleurs, on apprend que la prochaine classe S ne serait plus disponible qu'avec un seul empattement. Il n'y aura plus de version standard et de version L, ce sera cette dernière qui sera la seule disponible. Et ce n'est pas plus mal. Personne n'achète une classe S pour sa facilité à se garer en ville. Enfin, il y aura une version toute électrique, mais très substantiellement différente, elle portera un nom différent, sans doute EQS. Mais toutes les futures classe S seront électrifiées, au moins partiellement (hybride simple, non rechargeable). La prochaine classe S sera lancé fin 2020, la version électrique un peu après les versions essence et diesel.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mercedes ; technologie ; automobile-design







Dernières actualités de l'écologie automobile :


27-05-2019 — Ford avec Agility Robotics pour tester des robots livreurs — Une révolution pour après-demain.

26-05-2019 — EVS32 premier et dernier salon de l'électrique — Changement d'époque.

25-05-2019 — Opel Corsa-e électrique 330 km d'autonomie — Primeur au zéro émission.

24-05-2019 — La Skoda Superb iV hybride rechargeable arrive enfin — Sans surprise.

24-05-2019 — Skoda Citigo iV électrique : 265 km d'autonomie à moins de 20 000 € — L'électrique pour tous.

23-05-2019 — Audi Q5 55 TFSI e quattro hybride rechargeable — Conventionnel.

22-05-2019 — La Honda e électrique accessible à la réservation — Seulement 800 €.

21-05-2019 — Ionity choisit Tritium : l'Europe finance des bornes de recharge achetées à l'Australie — Tant pis pour les européens.

20-05-2019 — Caen, aéroport leader du renouvelable — Que font les autres ?

20-05-2019 — Delphi fait un grand pas pour dépolluer le moteur essence — Toujours progresser.

19-05-2019 — Renault EZ-POD : à priori pas pour la route — Mais Roissy en a besoin.

18-05-2019 — Thierry Bolloré salue le test de l'EZ-Flex par La Poste — A Vivatech.

17-05-2019 — Un 20/20 pour le concept Citroën 19_19 — Une descendance à l'Activa.

16-05-2019 — Audi S4, la sportive désormais diesel — Un choix raisonnable ?