Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Smart sauvé grâce au chinois Geely

Ven 29/03/2019   —   C'était la seule solution.
Les patrons de Geely et de DaimlerCe n'est un secret pour personne, Smart n'est pas une marque profitable. Elle ne l'a même probablement jamais été. Le groupe Daimler ne donne aucun détail, les résultats de Smart sont englobés dans ceux du groupe, mais le simple fait que tous les chiffres soient cachés prouve qu'il n'y a rien à montrer dont on puisse être fier. Plusieurs analystes se sont d'ailleurs déjà demandé si le groupe n'allait pas tout simplement fermer boutique... Mais ce qui a sauvé la petite marque est que Mercedes a un besoin vital de ces petites autos. La règlementation européenne fixe des objectifs d'émission de CO2 pour chaque constructeur, et pour que Mercedes puisse continuer à vendre de belles limousines, il est impératif qu'il compense cela par la vente de petits modèles très sobres, voire idéalement zéro émission. Reste que vendre des voitures à perte n'est pas une solution durable...

Le groupe avait déjà annoncé que Smart cesserait de vendre des modèles essence en Europe à compter de 2020, mais quand les ventes sont déjà en baisse, la réduction du panel de motorisations n'incitait pas à l'enthousiasme. La seule lueur d'espoir était en Chine, où les ventes de Smart sont en hausse. C'est donc avec un partenaire chinois Geely, que Daimler a vu l'avenir de Smart. Les 2 constructeurs seront associés à parts égales, et s'il y a encore un petit doute sur l'emplacement des bureaux d'études, il n'y en a plus pour la production. A partir de 2022, les Smart seront exclusivement fabriquées en Chine. Où les ouvriers seront assurément payés moins chers que les français qui sont aujourd'hui à l'usine de la Moselle. Ces derniers récupèreront cependant la production de la future Mercedes EQA, et il n'y aura aucun licenciement. Environ un quart des Smart aujourd'hui est vendu en Chine, ce sera peut-être la moitié dans 5 ans. Et si cela permet d'augmenter la production, et donc de faire des économies d'échelle, ce sera tout bénéfice pour les consommateurs.

Illustration : Li Shufu et Dieter Zetsche, les patrons de Geely et Daimler.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Smart ; industrie-production ; voiture-electrique







Dernières actualités de l'écologie automobile :


17-10-2019 — Nouvelle Toyota Yaris hybride : 20% plus sobre !!! — Des progrès énormes.

16-10-2019 — Roulez en électrique au Nurburgring avec Jaguar — Opportunité unique !

15-10-2019 — Yamaha présente 2 concepts de scooters électriques — Mais on attend encore...

15-10-2019 — La Porsche Taycan abordable est arrivée — Un peu plus abordable.

14-10-2019 — Sevic S50, la trottinette 100 % professionnelle — Made in Germany.

14-10-2019 — France Stratégie : ennemi du peuple et de l'industrie ? — Abandon du malus au poids.

13-10-2019 — Toyota Mirai Concept, quand le zéro émission est élégant — Et fait rêver.

12-10-2019 — L'avenir de Renault-Nissan : on ne peut qu'être inquiet — Plus aucune certitude.

11-10-2019 — Avec sa Dendo Drive House, Mitsubishi rend ses clients autonomes — L'électricité faite à la maison.

11-10-2019 — Il n'y aura pas de voiture électrique Dyson — Le projet n'était pas viable.

10-10-2019 — Poids lourds à hydrogène : Hyundai multiplie les investissements — Partout dans le monde.

09-10-2019 — Cupra prépare son e-Racer pour le futur championnat ETCR — Tests positifs.

09-10-2019 — Un second malus au poids ? — Le pouvoir est ennemi des automobilistes, mais aussi du progrès ?

08-10-2019 — Venturi Formula E désormais partenaire privilégié de Mercedes — EQ inside.



Nos derniers essais :


Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
— La première compacte hybride sportive.

Toyota ; voitures-hybrides
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
— Espèce sportive toute mécanique à protéger.

Ford ; essence-diesel
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
— Toujours un bijou de technologie.

BMWi ; voiture-electrique
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
— Elle consomme moins qu'une hybride !

Peugeot ; faible-consommation
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
— La petite Lexus qu'on attendait.

Lexus ; voitures-hybrides
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
— Essai détaillé d'une petite qui joue de sa légèreté.

Suzuki ; voitures-hybrides
Ford Mondeo SW Hybride
Ford Mondeo SW Hybride
— Toujours la meilleure motorisation.

Ford ; voitures-hybrides
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
— Essai détaillé, pour les gros rouleurs.

Volkswagen ; faible-consommation
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
— Essai détaillé, presqu'un sans faute.

Toyota ; voitures-hybrides