Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Toutes les bornes de recharge Chargemaster accepteront les cartes de crédit

Mer 17/07/2019   —   Les autres réseaux vont suivre...
logo ChargemasterC'est un vrai souci. Il y a un certain nombre de bornes de recharges en France, mais leur nombre total n'a en fait aucune importance. Le seul nombre qui importe est celui des bornes avec lesquelles l'automobiliste peut se brancher et payer avec ce qu'il a dans sa poche : des espèces ou une carte de crédit. A MoteurNature, lors de nos essais, nous sommes limités à l'utilisation des bornes Izivia du réseau Corri-Door (en dépit de leurs problèmes de fiabilité), parce que ce sont à peu près les seules où on peut payer sans formalité, en achetant une carte à la station attenante. Au Royaume-Uni, le gouvernement a réalisé la gravité de la situation, et il envisage de légiférer pour contraindre tous les exploitants de bornes de recharge à accepter les moyens de paiement modernes : les cartes de crédit (d'après This is money). Dans un premier temps, le gouvernement ne fait que donner une recommandation, mais il se réserve la possibilité de revenir sur le sujet l'année prochaine, si la situation n'a pas évoluée.

Sans attendre, l'exploitant BP Chargemaster, le leader en Angleterre, annonce qu'il va doter toutes ses futures bornes rapides (50 et 150 kW) de la technologie pour qu'elles acceptent le paiement par cartes sans contact, et aussi qu'il mettra à jour ses bornes existantes, pour qu'elles aussi acceptent cette méthode de paiement d'ici 12 mois.

Si le gouvernement français veut lui aussi promouvoir l'électro-mobilité, il ferait bien de s'inspirer de cet exemple. Qu'on demande à ceux qui roulent au gazole, s'ils accepteraient en sus de payer leur carburant, de payer une commission à un tiers qui n'est pas pétrolier, juste pour avoir la prérogative d'acheter du carburant. Rien que pour le principe, il y en aura qui préfèreront rouler diesel.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; borne-recharge-electrique