Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Gaz naturel, 2020 sera encore une petite année

Jeu 02/01/2020   —   Du moins en France.
Seat Arona TGIAvec une combustion plus propre que celle de l'essence, rejetant moins de CO2, et pouvant même être produit de manière renouvelable, le gaz naturel pour véhicules (GNV) ne manque d'atouts. Il est d'ailleurs très apprécié dans plusieurs pays étrangers, et notamment en Italie. Mais il reste très marginal en France. Pourtant, rouler au GNV revient substantiellement moins cher qu'à l'essence ou au gazole. On rappelle alors qu'il y a 2 autos GNV régulièrement commercialisées sur le marché français.

La Fiat Panda, certes un peu ancienne, et surtout la Seat Arona TGI, un joli SUV compact comme c'est a mode aujourd'hui. Pour l'automobiliste qui n'est pas prêt à passer à l'électrique, c'est une belle opportunité. On pensera aussi que le succès appelle le succès. Plus ces modèles se vendront bien dans l'hexagone, plus les constructeurs seront incités à élargir leur offre.
Fiat Panda BiPower

Rubrique(s) et mot(s)-clé : toutes-les-marques ; biogaz-biomethane-GNV-renouvelable