Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Des questions si Fiat Chrysler s'allie avec un géant chinois de l'électronique

Dim 19/01/2020   —   En Chine et en France.
Concept Fiat Centoventi électriqueFiat-Chrysler Automobile (FCA) devrait finaliser son alliance avec le groupe français PSA avant la fin de l'année. Ensemble, les 2 groupes deviendront un très grand leader européen, mais il y a un marché où les 2 groupes sont faibles, et c'est bien embêtant puisque c'est le premier marché du monde, il s'agit de la Chine. On pensait qu'une fois réunis, en mettant tous leurs moyens en commun, FCA et PSA lanceraient ensemble une grande offensive sur le marché chinois. On a peut-être eu tort, puisqu'on vient d'apprendre que FCA est entré en négociation avec le groupe taïwanais Hon Hai, dans le but de fabriquer en commun des voitures électriques, destinées en premier lieu au marché chinois.

Hon Hai est inconnu en Europe, mais c'est une société qui possède plusieurs centaines de milliers d'employés, et qui fabrique, entre autres, plus d'un million de smartphones chaque jour. Hon Hai est un sous-traitant, il ne vend pas sous sa propre marque, mais il y a des millions d'appareils Apple, Huawei, Motorola, Sony ou Toshiba qui sont en fait intégralement fabriqués par Hon Hai (souvent par le biais de sa filiale Foxconn). On remarque donc en premier que si Hon Hai est un très grand groupe industriel, il ne connait rien aux bagnoles. Il faut l'écrire carrément. Le plus gros appareil fabriqué par Hon Hai ne fait même pas 5 kg...

Et Hon Hai a déjà précisé qu'il n'entendait pas faire de l'emboutissage. Si donc il y a accord avec FCA, qui ne possède pas d'usine en Chine, il faudra trouver un tiers, pour concrètement, construire les voitures. Ces voitures seraient électriques, et Hon Hai apporterait son savoir faire en ce qu'elles seraient hyper connectées. Le groupe basé à Taïwan a aussi une énorme expérience dans les batteries, et il peut assurément être utile à FCA qui n'a encore jamais produit en série une seule voiture électrique.

Mais on voudrait savoir ce que pense PSA du projet. A l'heure où les 2 constructeurs sont à 2 doigts de la fusion, il parait incroyable que FCA puisse nouer un accord aussi important sans consulter son futur partenaire. Ou serait-il possible que des futures voitures FCA/Hon Hai soient construites par Dong Feng avec qui PSA est lié ? Parce que les partenaires de FCA seront aussi les associés de PSA... Cela fait beaucoup de questions en suspens, et on se gardera alors de tout autre commentaire sur le devenir de ce possible partenariat avant d'en savoir plus.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Fiat-Alfa-Romeo-Lancia ; industrie-production