Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Pour avancer vite, Hyundai et Kia s'allient avec Arrival

Lun 20/01/2020   —   Un van électrique qui a de l'avenir.
Van électrique anglais ArrivalC'est toujours très difficile, lorsqu'on apprend la création d'un nouveau constructeur, de savoir s'il est juste capable de présenter une maquette qui n'aura aucune suite, ou s'il réussira à faire naître un projet industriel. MoteurNature avait présenté le concept d'utilitaire électrique de la start-up Arrival il y a 2 ans et demi, on apprend aujourd'hui que le groupe sud-coréen a investi 100 millions d'euros dans la jeune société anglaise. Ce qui répond à notre interrogation. Nous pensons que les gens qui décident de faire des investissements chez Hyundai-Kia sont des gens compétents, et que s'ils ont décidé cela, c'est que le projet est solide, avec du potentiel !
Van électrique anglais ArrivalNous avons affaire à un van électrique, sur chassis skateboard, c'est à dire que toute la partie propulsion est logée dans le plancher, avec une batterie qui donnerait quelques 320 km d'autonomie. Soit le double de ce qui était prévu à l'origine. La suite pourrait être que Hyundai reprenne la base de ce van pour développer un nouveau véhicule qu'il commercialiserait sous son propre nom... On donnera aussi que cet investissement surprend par son timing. Il n'y a quasiment personne aujourd'hui pour investir dans une société anglaise, quand on ne sait toujours pas comment va se passer le brexit.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; poids-lourds-utilitaires ; vehicule_electrique