Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Seulement 130 km d'autonomie pour la future Renault Twingo électrique ?

Mar 28/01/2020   —   Une innovation tarifaire ?
Renault TwingoC'est officiel, Renault va présenter dans quelques jours une version électrique de sa petite Twingo. Et c'est une surprise, parce qu'en 2014, quand la marque au losange a dévoilé la troisième génération de sa Twingo, le constructeur avait dit qu'il ferait pas de Twingo électrique. Pour l'excellente raison qu'il y avait la Zoé. Aujourd'hui 6 ans plus tard, le marché a bien changé, il y a plusieurs voitures électriques disponibles, et la Zoé aussi a bien changée. Dans sa dernière version avec le moteur de 135 ch, la batterie qui lui donne 395 km d'autonomie, et un tarif en hausse, on peut voir qu'une auto plus bas en gamme pourrait trouver quelques clients. D'où l'idée d'une Renault Twingo Z.E.

Un petit souci néanmoins est que Renault n'est pas le seul concepteur de la plateforme de la Renault Twingo. Celle-ci est partagée avec le groupe Daimler, qui a construit dessus les Smart Fortwo et Forfour. Ladite Forfour étant une jumelle de la Twingo. A priori, tout nouveau développement doit être partagé entre les 2 constructeurs. Le groupe propulseur électrique de la Smart, avec une batterie de 17,6 kWh, ne sait donner qu'une autonomie de 130 km selon la norme WLTP. Une valeur bien peu excitante... La concurrence, comme la Seat Mii électrique fait beaucoup mieux... A un tarif inférieur à celui de la Smart, qui patît aussi de faibles aptitudes routières. La Twingo électrique ne fera pas mieux, mais on attend au moins une innovation tarifaire.

On pense à la batterie, qui est souvent louée sur la Zoé, mais sur la Twingo, sa capacité ne sera que d'un tiers de celle de la Zoé. Les montants du loyer seraient très faibles, voire la formule de location carrément abandonnée. Et quand Renault sait faire des offres de location longue durée très alléchantes pour sa Zoé, sauf à accepter de faire de la figuration, la marque au losange n'aura pas d'autre choix que de proposer sa Twingo électrique à des conditions extrêmement avantageuses.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault-ZE ; voiture-electrique