Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Volvo de plus en plus chinois

Jeu 30/04/2020   —   Les suédois à la porte.
VolvoIl y a une dizaine d'années, la marque suédoise Volvo avait été achetée par Geely, un groupe chinois. Une des premières actions du nouveau propriétaire avait été de lancer la production de voitures Volvo en Chine, mais l'essentiel des cols blancs était resté en Suède. C'est en train de changer. Se servant du coronavirus (le virus chinois !) comme d'un prétexte, Geely annonce qu'il va licencier quelques 1300 personnes, et pas des ouvriers, en Suède. C'est donc un mouvement graduel. Il y a de plus en plus de pièces chinoises dans les Volvo, il y a de plus en plus de Volvo qui sont fabriquées en Chine, et la proportion de suédois dans le personnel est de plus en plus faible.

Dans 25 ans, à part le nom, que restera t-il de suédois dans Volvo ?

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Volvo ; industrie-production