Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Quand Elon Musk favorise la spéculation

Ven 14/08/2020   —   5 Tesla pour le prix d'une.
Elon MuskSi certains sont horrifiés devant le capitalisme, il faut quand même être admiratif devant la capacité de ce système à toujours se regénérer. Tesla, le constructeur automobile est récemment devenu le constructeur automobile le plus valorisé du monde. C'est Tesla qui a la plus forte capitalisation boursière, et peu importe que Toyota ou Volkswagen aient un chiffre d'affaires plus de 10 fois plus important. La bourse n'obéit pas à la logique. Le cours de l'action Tesla ne fait que monter, et pour que cela continue, Elon Musk va la faire redescendre. Artificiellement.

Une action Tesla vaut aujourd'hui quelques 1400 dollars, et de l'avis de tous, c'est beaucoup. C'est surtout peu pratique. Les Etats-Unis ne sont pas la France, il y a en Amérique beaucoup de petits investisseurs, et une action de ce prix, ce n'est pas à la portée de tout le monde. Car même si certaines grosses sociétés de trading proposent d'acheter des fractions d'actions (un quart ou un demi), il vaut mieux éviter parce que les frais de courtage sont plus élevés. Il y a aussi des actions qui sont versés comme prime aux employés. Mais là encore, à 1400 $, cela fait des grosses primes qu'on ne peut donner à tous.

La solution est donc de diminuer la valeur de l'action. C'est normalement le marché qui décide de cela, mais une autre solution est que la société décide de multiplier son nombre d'actions émises, sans aucune augmentation de capital. Concrètement, la valeur de l'action Tesla sera divisée par 5, et chaque actionnaire recevra 4 actions supplémentaires. Bien sûr, tout cela est virtuel, plus personne n'a d'action papier. Celui qui a une action, en aura dorévavant 5, et théoriquement, la transformation sera blanche, l'actionnaire ne perdra ni ne gagnera rien dans l'opération. Mais on voit bien que le but est le trading de l'action Tesla soit accessible à un plus grand nombre, ce qui devrait entrainer mécaniquement une nouvelle hausse du titre. Les anticapitalistes en seront horrifiés, mais ainsi, les vieux actionnaires riches vont s'enrichir encore plus. Merci M.Musk.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Tesla ; industrie-production ; voiture-electrique