Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Toyota propose l'hydrogène pour sauver des vies

Dim 04/04/2021   —   Une clinique mobile pour la croix rouge.
Clinique mobile à hydrogène de Toyota pour la croix rougeIl y a de plus en plus de catastrophes, et donc de plus en plus de besoins de services de premier secours. Ils utilisent presque tous des véhicules diesel, avec un circuit électrique renforcé et des batteries pour donner quelques facilités à l'arrêt. Mais en avoir plus serait appréciable, dans un engin zéro émission si possible. Voilà qui devait former la base du cahier des charges, auquel les ingénieurs de Toyota ont répondu avec 7,2 kg d'hydrogène. C'est en effet la capacité des 3 bonbonnes embarquées, ou à peu près l'équivalent de 720 kg de bonnes batteries lithium-ion. Le facteur 100 est très proche de la réalité, on considèrera cependant que le gain de poids n'est pas si grand qu'on pourrait le croire, puisqu'il faut ajouter le poids des bonbonnes, et de la pile à combustible.
Clinique mobile à hydrogène de Toyota pour la croix rougeLa clinique mobile de Toyota a ainsi toute l'énergie nécessaire pour alimenter de multiples appareils médicaux à bord, et il y a aussi un socle sur la carrosserie, pour l'hypothèse où le véhicule irait dans une zone où le réseau électrique ne fonctionnerait plus. Il serait possible de brancher là divers outils électriques, jusqu'à une puissance de 9 kW. On espère que pareille clinique mobile ne sera jamais nécessaire, mais s'il en est besoin un jour, les habitants du secteur d'intervention de la croix rouge de l'hôpital de Kumamoto seront très heureux de l'avoir.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Toyota ; utilitaire-leger