Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

L'échec de la plateforme électrique EVX de Williams et Ital Design

Lun 03/05/2021   —   De la communication et rien d'autre.
Plateforme EVX, fruit de la collaboration entre Williams Advanced Engineering et Ital DesignWilliams Advanced Engineering, un cabinet d'ingénieurerie associé à l'écurie de Formule 1 bien connue, n'a pas raté sa conversion à la mobilité électrique. Aux débuts de la Formule E, le championnat de monoplaces électriques, WAE était le fournisseur des batteries. Il le sera d'ailleurs de nouveau l'année prochaine, et aujourd'hui, il est le constructeur des batteries des nouveaux championnats eTCR et Extreme E. Par ailleurs, WAE effectue des petites missions très pointues pour les grands constructeurs auto, et il tente aussi de trouver des tâches plus importantes. C'est ainsi qu'il y a 3 ans, il avait présenté l'esquisse EVX d'une plateforme pour voitures électriques à hautes performances, autour d'une batterie de sa conception.
Plateforme EVX, fruit de la collaboration entre Williams Advanced Engineering et Ital DesignAucun constructeur ne fut intéressé par la proposition. Les ingénieurs Williams se sont alors remis à l'ouvrage, et pour aller plus loin, ils se sont associés à un autre prestataire de service, une société qui a plus d'expérience dans la conception complète de véhicules : Ital Design. La base est toujours la batterie, le pack de batteries plus précisément, qui se distingue de 2 manières. La première est que si habituellement, un pack de batteries est un gros caisson métallique, nous avons affaire ici à un boîtier fait de matériaux composites, plus léger, et aussi plus rigide.
Plateforme EVX, fruit de la collaboration entre Williams Advanced Engineering et Ital DesignLa rigidité est particulièrement importante, puisque ce caisson de batteries est l'élément structurel de l'auto. Il n'y a pas un châssis sur lequel on a prévu un emplacement pour la batterie, c'est au contraire l'accumulateur électrique qui forme la base de l'auto, sur laquelle on vient greffer les différents composants du véhicule. Cette batterie est modulaire, elle est prévu pour stocker 104 ou 120 kWh d'électricité. Éventuellement, avec une carrosserie spécifique, elle pourrait stocker quelques 160 kWh d'énergie, ou probablement de quoi garantir 1000 km d'autonomie.
Plateforme EVX, fruit de la collaboration entre Williams Advanced Engineering et Ital DesignComme on sait faire maintenant, cette plateforme est évidemment modulaire. Pas aussi bien que Volkswagen sait le faire, puisque le groupe allemand parvient à fabriquer une voiture de sport comme l'Audi TT, et un grand SUV comme le Skoda Kodiak sur la même base MQB, mais WAE explique que l'empattement de sa plateforme EVX peut varier de 2900 à 3100 mm, qu'il peut y avoir un seul moteur arrière ou deux, qu'il peut aussi y avoir un moteur supplémentaire à l'avant, avec une puissance totale jusqu'à 1000 kW (!), et que la carrosserie peut être celle d'un coupé, d'une berline ou d'un crossover.
Plateforme EVX, fruit de la collaboration entre Williams Advanced Engineering et Ital DesignItal Design ajoute qu'éventuellement, il pourrait se charger de fabriquer jusqu'à 500 exemplaires par an d'un futur modèle élaboré sur cette base EVX. Mais le point le plus étonnant de cette collaboration entre Williams et Ital Design est qu'elle soit... Médiatisée. Ital Design, en depit son nom et de son établissement dans le Piémont, n'est plus italien, la société appartient à Volkswagen. C'est dire que s'il y a quelque chose de nouveau dans le savoir-faire ou les projets d'Ital Design, ce sera en premier lieu proposé aux marques du groupe. Il n'y a aucun doute que cela a été fait. Et qu'un communiqué de presse sorte après, est la preuve qu'aucune n'a été intéressée. Mais il faut voir plus loin.
Plateforme EVX, fruit de la collaboration entre Williams Advanced Engineering et Ital DesignOn fait des communiqués de presse pour les nouveaux modèles, parce qu'ils intéressent le grand public. Mais soyons sérieux, cette plateforme électrique EVX de Williams Advanced Engineering et d'Ital Design, il y a sur la totalité du globe probablement moins de 10 personnes morales qui pourraient l'acquerir, et mener le projet à terme (il faut des centaines de millions...). Elles aiment avant tout la discrétion. Ital Design a plus de 1000 employés, et ils travaillent pour tous les constructeurs, comme Porsche ou Rimac, mais tout est confidentiel. Si un projet est révélé au grand jour, c'est vraisemblablement qu'il a déjà été présenté à toutes les parties potentielles, et que toutes l'ont écarté. La communication autour de l'EVX servira alors plutôt à d'autres, ceux qui n'ont pas les moyens de se lancer dans un projet aussi ambitieux, mais qui apprendront ainsi les compétences de WAE et d'Ital Design pour tout développement autour de l'électro-mobilité.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : equipementiers ; concept-prototype-electrique