Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Ouf ! Ford et Rivian mettent fin à leur collaboration

Mer 24/11/2021   —   C'était contre nature.
Ford avec RivianNous avions été surpris. Comment aurait-il pu en être autrement ? Ford, très grand constructeur, des usines partout dans le monde, avec plus de 100 ans d'expérience derrière lui, Ford s'associait avec une start-up, Rivian, pour concevoir un nouveau modèle. Il était difficile de ne pas être choqué, parce que même si Tesla avait donné l'exemple d'une excellente voiture électrique que les constructeurs traditionnels ne faisaient pas, il ne faisait pas pour autant un produit que les grands constructeurs ne sauraient pas faire. Herbert Diess, le patron de Volkswagen, l'a dit plusieurs fois en parlant de Tesla : tout ce qu'ils font, nous savons le faire.

Mais faire des autos électriques est aller contre la culture de l'entreprise, cela demande de nouer des relations avec de nouveaux fournisseurs pour les batteries, de constituer des équipes dédiées à l'électro-mobilité, de faire approuver des budgets R&D auprès des actionnaires... Tout est possible, mais tout cela prend du temps, et c'était assurément pour en gagner, que Ford avait fait un investissement de 500 millions de dollars dans la jeune entreprise Rivian, en même temps qu'il annonçait 2 projets de voitures construites en commun.

Le premier concernait une future Lincoln, il a été abandonné aux débuts de la crise du Covid, qui avait occasionné une chute brutale des ventes de voitures neuves. Le second aussi est désormais abandonné, parce qu'après avoir accru ses moyens de développement et de production, Ford va maintenant devenir un grand de l'électrique, tout seul, sans devoir recourir à quelque partenaire extérieur. C'est là la grande nouvelle. Tout seul, Ford prévoit désormais de fabriquer 600 000 véhicules électriques en 2023. Qui a besoin de Rivian ? Le cours de l'action Rivian avait surpris tout le monde à son lancement, il a un peu baissé à l'annonce de l'arrêt du dernier projet de production en commun avec Ford.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ford ; industrie-production