Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Renault et Valeo Siemens accélèrent la spécialisation du moteur électrique

Ven 11/02/2022   —   Plus vite qu'on ne le pensait ?
collaboration Renault et Valeo Siemens eAutomotive pour produire une machine électriqueAdam Smith aura expliqué les avantages de la spécialisation au XVIII°siècle, les constructeurs automobiles l'ont parfaitement compris. Dans une usine de moteurs aujourd'hui, on fabrique le bloc moteur, la culasse, mais le joint qui sera eux est fabriqué ailleurs. Comme les injecteurs, les bougies, le turbocompresseur, les pompes à eau et à huile... Sur les moteurs les plus performants, il faut des pistons de très haute qualité, et eux aussi sont le fruit d'un spécialiste externe. On en est pas encore là avec les machines électriques, puisque ceux qui en fabriquent aujourd'hui, font à notre connaissance tout de A à Z. Mais cela va changer.
collaboration Renault et Valeo Siemens eAutomotive pour produire une machine électriquePour un futur moteur Renault, prévu pour 2027, le constructeur automobile fabriquera la pièce la plus importante, puisque c'est la pièce mobile, le rotor, mais le stator sera fabriqué par Valeo Siemens eAutomotive. L'assemblage final aura lieu dans l'usine normande de Cléon. Comme le moteur de la Zoé, il sera sans terres rares, et sa puissance sera de 200 kW.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Renault-ZE ; batterie-propulsion-electrique