Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Alfa Romeo voudrait concurrencer BMW et Maserati

Jeu 31/03/2022   —   Un X5 et une série 7 chez le trèfle.
Alfa Romeo 2600 Berlina de 1965Dans une interview au magazine hollandais AutoWeek, Jean-Philippe Imparato, l'ancien patron de Peugeot désormais à la tête d'Alfa Romeo, affiche de grandes ambitions. En terme de ventes, il donne le chiffre de 200 000 voitures vendues dans l'année. Un objectif qui semble possible, puisque la marque au trèfle avait déjà fait plus que cela au siècle dernier, même si dernièrement, les ventes se sont quasiment effondrées. Oui, le mot n'est pas trop fort. Avec 55 000 voitures vendues dans le monde l'année dernière, Alfa Romeo est devenue une marque marginale. On a parfois comparé la marque italienne avec la marque espagnole Seat, mais la comparaison n'est plus possible aujourd'hui, puisque Seat vend 10 fois plus de voitures... Alors pour relancer Alfa Romeo, on penserait à une sorte de Mini Cooper à la sauce italienne, mais M.Imparato surprend en évoquant le projet d'attaquer les segments les plus rentables, soient les gros SUVs type BMW X5 & X6, et les grandes berlines comme la BMW série 7.

C'est très ambitieux, puisque la dernière fois qu'Alfa Romeo était au niveau de BMW, c'était dans les années 1960. Notre illustration montre une 2600 Berlina de 1965, dotée d'un beau 6 cylindres en ligne de 2,6 litres. BMW ne faisait pas mieux, du moins jusqu'en 1968, où le constructeur de Munich sortit son fameux 6 cylindres M30 de 2,8 litres, bientôt porté à 3,3 litres, puis 3,5 litres, et un V12 dans les années 1980. Alfa Romeo était loin derrière, et l'électrification est peut-être l'occasion de rebattre les cartes. Sauf que BMW a déjà annoncé que son i7 sera de très gros calibre, et que des grosses Alfa Romeo seraient en concurrence directe avec Maserati, qui vient juste de présenter son Grecale. Sans prendre position, Jean-Philippe Imparato va avoir beaucoup de travail !

Crédit photo : l'Alfa Romeo 2600 Berlina qui illustre cet article est en vente chez Classic Sterne en Allemagne.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Alfa-Romeo ; industrie-production