Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Porsche croit de plus en plus en l'essence synthétique

Sam 09/04/2022   —   Investissements lourds.
usine pilote au ChiliConséquence directe de la guerre en Ukraine, il y a de fortes tensions sur les prix de l'énergie. Tous les automobilistes l'ont bien remarqué, le prix de l'essence a battu tous ses records. C'est donc le moment d'investir massivement dans les énergies renouvelables, et Porsche l'a bien compris. Le constructeur allemand avait lancé un projet de production d'essence synthétique il y a 18 mois, il a commencé à se concrétiser eût lieu à l'automne dernier. Parce qu'il est temps de passer à la vitesse supérieure, Porsche annonce un nouvel investissement de 75 millions de dollars. Il deviendra ainsi actionnaire de référence de HIF Global LLC, une holding qui gère plusieurs projets de production d'essence synthétique. D'abord au Chili (illustrations, ci-dessous avec au centre Cesar Norton, le CEO de HIF Global, avec à sa droite Barbara Frenkel et Michael Steiner, tous deux membres du conseil d'administration de Porsche), où la production doit commencer cet été, mais aussi aux Etats-Unis et en Australie.
usine pilote au ChiliSiemens Energy, ExxonMobil, Gemstone Investments ont aussi investi dans le projet, il y a désormais beaucoup d'argent sur la table, et on verra surtout que ce sont des grands groupes qui investissent. Ils ont les reins solides, ils peuvent investir encore s'il le faut. Et ils ont raison, parce que l'idée est géniale. On capte le CO2 de l'air ambiant pour récupérer du carbone, on y ajoute de l'hydrogène provenant d'une électrolyse de l'eau réalisée grâce à l'électricité produite par des éoliennes, et avec cela, les chimistes fabriquent une essence synthétique garantie 100 % renouvelable, et parfaitement neutre en CO2. Est-ce trop beau pour être vrai ? Si l'équation économique peut-être résolue, on pourra rouler avec des 6 cylindres Porsche jusqu'à la fin de temps.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Porsche ; biocarburant