Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube

Nouveau :

Telegram


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

20 années d'expériences pour vous informer.

Moins de Fiesta dans les bateaux à cause de la sécheresse

Dim 21/08/2022   —   Et Ford n'est pas le seul à en pâtir.
cargaison de Ford Fiesta sur une barge sur le RhinLe manque d'eau se fait sentir dans presque toute l'Europe de l'Ouest. Dans l'hexagone, 93 départements sont en alerte. Dans plusieurs dizaines de départements, il est interdit de laver sa voiture, et d'arroser sa pelouse. Mais à côté des particuliers, le secteur industriel souffre lui aussi de la sécheresse. Il faut penser au transport fluvial. Un excellent mode de transport, très efficient. Mais cela ne marche qu'à une condition : il faut qu'il y ait de l'eau dans les fleuves. Ainsi, l'usine Ford de Cologne qui fabrique la Fiesta, dont quelques 40% de la production quittent l'usine par bateau, pour aller rejoindre les ports d'Anvers et de Vlissingen. Une péniche qui tire, et d'énormes barges derrière. On transporte 500 voitures d'un coup. Il faudrait plusieurs trains pour transporter le même nombre de véhicules. Mais cela, c'est quand il y a de l'eau.

Ces derniers jours, il n'y a plus que 71 cm d'eau sur le Rhin à Cologne. La seule solution est alors de relever le tirant d'eau, ce qui implique de charger moins. Beaucoup moins, seulement 30 % d'une cargaison habituelle. Ce n'est pas à proprement parler une catastrophe immobilisante, puisqu'il existe la solution de faire 3 ou 4 voyages au lieu d'un seul, mais il reste que cela complexifie significativement le travail des logisticiens. Le prix des voitures neuves ne va pas baisser...

Il y a beaucoup d'usines en Allemagne, et plus à l'Est, qui se servent du Rhin (ou d'un autre grand fleuve) pour exporter leurs productions, et en France, c'est près d'un dixième des voies navigables qui sont aujourd'hui fermées du fait de la sécheresse. La France et l'Europe ne pourront se passer d'une vaste réflexion sur le transport fluvial, et le plus tôt sera le mieux...

Avez-vous réduit votre consommation d'eau, ces dernières semaines ?



Rubrique(s) et mot(s)-clé : Ford ; ecologie