Profiter de tout MoteurNature

Twitter

Youtube


MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

21 années d'expériences pour vous informer.

Caterham Project V, seconde tentative en électrique

Jeu 13/07/2023   —   Devenir un vrai constructeur.
Caterham Project VIl n'est pas donné à tout le monde de réussir dans l'industrie automobile, et Caterham, la petite marque anglaise, a encore tout à prouver. Dans les années 1990, elle avait tenté de lancer sa propre auto (la 21), mais elle n'en fit même pas 50. Aujourd'hui, si l'entreprise existe toujours, c'est grâce à la fabrication d'une évolution de la lointaine Lotus 7, une auto dont les origines remontent à... 1957.
Caterham Project VCe nouveau modèle, présenté sous le nom de Project V, est donc un immense challenge, puisque ce serait la première vraie Caterham de série, 100 % originale.
Caterham Project VEt c'est une électrique, conçue par Anthony Jannarelly, le talentueux ingénieur qu'on connaissait pour avoir naguère produit quelques exemplaires d'un très sexy roadster.
Caterham Project VCette auto doit être son chef d'oeuvre, c'est surtout une vraie voiture. Il faut comprendre qu'à la différence des Super Seven, c'est une voiture fermée, avec des portières, des vitres qui descendent dans les portières, un conditionnement d'air, il y a même... Une assistance de direction. Electrique.
Caterham Project VPure propulsion, l'auto utilise une machine électrique de 200 kW accolée au pont arrière, alimentée par une batterie d'une capacité de 55 kWh, divisée en 2 éléments.
Caterham Project VCaterham n'a jamais fabriqué de moteur, et cela ne changera pas. Il achètera moteurs et batteries auprès d'un grand constructeur. On sait que Volkswagen a été approché.
Caterham Project VCaterham annonce une vitesse de pointe de 225 km/h, une accélération de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes, et une autonomie de 400 km. C'est essentiellement grâce à une masse étonnament contenue de seulement 1190 kg.
Caterham Project VL'auto est présentée comme une 2+1, ce qui permettra à un enfant de s'installer à l'arrière, mais il sera aussi possible d'avoir une banquette à l'arrière, elle sera cependant inutilisable, sinon pour des bagages. On soulignera enfin le superbe design d'Italdesign, évocateur des plus belles sportives des années 1960, et qui a aussi réalisé ce prototype. La voiture de série devrait arriver en 2026, contre un peu moins de 100 000 €.



Rubrique(s) et mot(s)-clé : autres-marques-artisans ; concept-prototype-electrique