Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

17 années d'expériences pour vous informer.

Toyota Corolla Hybride 180 ch - Essai détaillé - L'écolo-sportive

Toyota Corolla hybride 180 ch
Ses points forts

Performances presque sportives
Douceur de conduite
Consommation très basse
Compte-tours et levier de vitesses
Esthétique et équipement
Ses points faibles

Petit coffre
Navigation non digitale
Lecture erronée des panneaux
Garde au sol insuffisante

Historique et présentation

Toyota Corolla hybride 180 chLa Corolla est de retour ! La nouvelle nous réjouit. Pas qu'elle nous avait manqué, mais si on est traditionnaliste, on aime la Corolla, parce que c'est la voiture sur laquelle Toyota a construit sa réputation. La Corolla est même la voiture la plus vendue dans le monde. Toyota en a déjà vendu plus de 45 millions ! Pour autant, excepté la voiture de rally de Didier Auriol, la Corolla n'a jamais été une voiture amusante. Ni même excitante. On peut penser à la Corolla comme l'archétype de la voiture qui n'est qu'un outil. C'était du moins notre souvenir, mais tout a changé dans cette nouvelle génération. Dans une superbe livrée rouge métallisée, avec de beaux feux à LED, notre Corolla attire les regards, et attise notre imagination par sa fiche technique qui indique une puissance de 180 ch. Mais dans le même temps, elle nous surprend avec une définition franchement haut de gamme. Dans l'hexagone en effet, Toyota France n'a choisi de diffuser la Corolla qu'avec des motorisations hybrides. A MoteurNature, nous ne pouvons qu'approuver, mais nous constatons un large écart entre la plus chère des Yaris, et la plus abordable des Corolla. Cela est-il bien normal ?

La technologie

Toyota Corolla hybride 180 chToyota Corolla hybride 180 chCette Corolla repose sur l'achitecture TNGA, qu'utilise déjà la Prius , le C-HR et même le RAV4 dans une version élargie. On est donc en terrain connu, c'est au niveau du groupe propulseur que se situe la principale nouveauté. On connait en effet la Prius, comme l'Auris qui a précédé cette Corolla comme des voitures remarquablement sobres, mais... Somme toute pas très excitantes à conduire du fait de performances modestes. Ces critiques sont visiblement parvenus à la direction, puisque choix unique dans toute l'industrie, Toyota propose désormais 2 motorisations hybrides pour sa Corolla. Un groupe propulseur de 122 ch, celui de la Prius, et un second, bien plus audacieux, de 180 ch, qui est celui de notre voiture d'essai. C'est par son moteur essence que ce groupe propulseur retient notre attention. Particulièrement étudié afin de réduire les masses, les parois du bloc moteur ne font que 2,3 mm d'épaisseur ! Ce serait un autre constructeur que Toyota qui avancerait pareille caractéristique, on s'interrogerait sur la durabilité...
Toyota Corolla hybride 180 chToyota Corolla hybride 180 chLa finesse des parois est d'autant plus surprenante que, comme tous les moteurs d'aujourd'hui, le taux de compression est très, très élevé à 14 à 1. Le progrès est donc réel. Il y a un quart de siècle, les parois de ce bloc moteur auraient dû être d'une épaisseur plus que double... On soulignera aussi une très longue course (97,6 mm) pour un diamètre de piston de 80,5 mm. Côté moteur électrique, c'est la puissance qui retient l'attention : 80 kW. Soit exactement la puissance des premières Nissan Leaf. Quand d'autres constructeurs font encore des hybrides avec des machines électriques basse tension et faible puissance, qui imposent le démarrage du moteur essence dès qu'on veut rouler, on ne mégote pas chez Toyota. On pensera aussi que sur la Corolla de base, non disponible en France, le moteur est 1200 turbo-essence de 85 kW. Si Toyota devait faire une Corolla électrique, ce moteur serait presque suffisant. Le seul point qui semble anachronique en fait, est que cette Corolla emploie encore une batterie NiMH. Tous les autres constructeurs jouent la carte du lithium-ion, et même Toyota sur la Corolla hybride 122 ch, mais quand on voit la fiabilité des batteries NiMH du constructeur, on s'abstiendra de critiquer... La puissance totale disponible est de 180 ch, avec un couple en apparence modeste de 190 Nm.


Intérieur et équipement

Toyota Corolla hybride 180 chAvec une peinture bi-ton qui flashe, cette Corolla ne passe pas inaperçue. Et dessous, la ligne est plutôt sportive. Et basse. Sentiment confirmé à l'intérieur, avec une assise basse elle aussi, et l'habillage des sièges, qui sont surpiqués de fil rouge. Il y a des poignèes de maintien au plafond aux 4 portières, et l'équipement parait complet avec un grand écran pour la navigation. Malheureusement, ce GPS ne comprend pas, quand on met le doigt sur la carte, qu'on veut aller à l'endroit où on a mis le doigt... Il faut saisir le nom... L'habitabilité est très bonne à l'avant, elle ne nous a paru que moyenne à l'arrière, quant au coffre, il est franchement trop petit. Inférieur à l'Auris de l'année dernière, et même à celui d'une Clio. Le volume disponible n'est que de 313 litres ! Mais on précisera que c'est le fait de la version 2 litres hybride. La Corolla hybride de 122 ch se satisfait d'une batterie un peu plus petite, et son coffre est plus grand (361 litres). Enfin, il y a aussi une version break, Touring Sports, où le volume pour les bagages est là très conséquent. 581 litres pour la 180 ch hybride, et 598 litres pour la 122 ch hybride.
Toyota Corolla hybride 180 chToyota Corolla hybride 180 chCe n'est pas une Prius ! Et nous apprécions plutôt cela. Défaut ou qualité, la Prius est une voiture qui a beaucoup de personnalité, et cela se constate dès le premier contact avec des commandes et une instrumentation inhabituelles. Alors que la Corolla a un levier de vitesses normal, avec même des palettes derrière le volant pour monter ou descendre des rapports ! Il y en a 6, et on saluera le mérite de leur existence, parce que d'un point de vue strictement mécanique, ils sont totalement artificiels. Une autre grande joie ensuite, est de trouver un compte-tours. Certains rétorqueront que cet instrument est inapproprié, voir inutile, sur une hybride Toyota, ils ont tort. C'est justement en regardant le compte-tours qu'on comprend comment cela marche ! A 110 km/h, j'ai vu l'aiguille varier de 1000 à 4000 tr/mn ! Et il n'y a pas grand chose de plus agréable que de rouler sur la route, avec l'aiguille du compte-tours à 0. Cela arrive souvent !

Performances et tenue de route

Toyota Corolla hybride 180 chOn est toujours content de prendre le volant d'une hybride Toyota, parce qu'on sait que cela va bien marcher. Il n'est pas simple de faire une hybride, de gérer les transitions entre l'entrainement par le moteur essence, par l'électrique, ou par les 2 ensemble, mais personne ne sait gérer cela mieux que Toyota. Et cette Corolla en est une nouvelle confirmation. Avec un bonus. On l'avait vu, le comportement routier de la Prius avait fait un net bond en avant en passant de la troisième à la quatrième génération. Cette Corolla est encore meilleure et, fruit attendu de son groupe propulseur vitaminé, elle est aussi très significativement plus performante. Toyota annonce le 0 à 100 km/h en 7,9 secondes. C'est vraisemblable. On peut évoquer cette Corolla comme la première compacte hybride un peu sportive.
Toyota Corolla hybride 180 chToyota Corolla hybride 180 chOn est certes encore assez loin du caractère vraiment joueur d'une Ford Fiesta ST, mais si on cherchait à accroître la sportivité de l'auto, ce serait au niveau du groupe propulseur qu'il faudrait travailler, bien plus qu'au niveau des trains roulants. Les fortes accélérations restent pénalisées par la transmission à variation continue, et le feeling du freinage reste trop artificiel. Notre seule critique envers les suspensions, dont le compromis confort/tenue de route est très bon, sera en fait dans la faiblesse de la garde au sol. Nous avons en effet légèrement râpé la voiture (sorry !), en démarrant doucement d'un stop en bas d'une côte dans le vieux Rouen. La voiture suivante n'a pas touchée... On précise là que notre voiture d'essai était chaussée de 225/40R18.


Consommation, efficacité énergétique

Toyota Corolla hybride 180 chNous avons ici 3 chiffres à donner. Dans la circulation urbaine, nous avons relevé une moyenne de 5,1 l/100 km. Sur autoroute ensuite, à 135 km/h, le système hybride s'est révélé moins efficace, puisque nous avons mesuré 7,2 l/100 km. Un diesel aurait été plus sobre. Mais sur une petite route par contre, limitée à 80 km/h, on est dans les conditions idéales, et nous avons calculé que nous n'avons consommé que 4,1 l/100 km. Enfin, sur une dizaine de km dans Paris en roulant en mode economy run, nous n'avons consommé que 2,7 l/100 km. C'est dire que si on veut rouler très, très peu, la technologie hybride Toyota le permet, mais... C'est plus difficile que sur une Prius, ou que l'ancienne Auris. Comme toujours, la puissance est addictive...

Conclusion

Toyota Corolla hybride 180 chToyota Corolla hybride 180 chCe n'est donc pas un changement de génération, la Corolla est bien plus qu'une nouvelle Auris. Les plastiques de l'habitacle de l'Auris étaient moyens, ceux de cette Corolla sont bien plus chics, et les prestations routières n'ont rien à voir. Nous avions eu le sentiment que l'Auris était la Prius du pauvre, on ne peut penser cela de la Corolla. D'ailleurs, cette Corolla hybride 180 ch est plus chère que la Prius de base (31 200 contre 30 300 €), qui est certes moins bien équipée. L'automobiliste devra établir ses priorités. La Prius reste avantageuse par sa banquette arrière plus spacieuse, son grand coffre et sa sobriété record, mais cette Corolla hybride 180 ch prend l'ascendant pour ses prestations routières, et sa conduite plus amusante. Il est donc simple de choisir.


Laurent J. Masson







Dernières actualités de l'écologie automobile :


16-09-2019 — Byton M-Byte, le choc du grand écran — Elle arrive en 2021.

16-09-2019 — Francfort 2019 : un salon de transition — Juste une mauvaise période à passer.

15-09-2019 — Cupra Tavascan, un concept électrique créateur d'identité — Un pari qui s'annonce bien.

14-09-2019 — Audi AI:Trail, une nouvelle approche — La versatilité de l'électrique.

13-09-2019 — Mercedes Vision EQS, un certain manque de... Substance — La classe S électrique.

13-09-2019 — La plus belle de Francfort : Hyundai 45 — Coup de chapeau.

12-09-2019 — Electrification : Carlos Tavares veut une approche holistique — Conférence de l'ACEA.

12-09-2019 — Ford Puma : 125 ou 155 ch avec le 48 Volts — Une belle promesse.

12-09-2019 — Seat Mii et Skoda Citigo, les triplettes sont électriques — 3 petites branchées.

11-09-2019 — Hyundai investit dans le réseau de recharge rapide Ionity — De plus en plus leader.

11-09-2019 — Lamborghini fait une hybride pour être à la mode — Hommage à Ferdinand Pïech.

11-09-2019 — Hyundai lance sa voiture de course électrique avec Mate Rimac — Un nouveau championnat.

11-09-2019 — La Volkswagen e-up à 17 000 € en France — Meilleure qu'en Allemagne.

10-09-2019 — Diesel et grosse batterie, Mercedes révolutionne l'hybride rechargeable — GLE 350 de 4MATIC.



Nos derniers essais :


Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
Toyota Corolla Hybride 180 ch, essai détaillé
— La première compacte hybride sportive.

Toyota ; voitures-hybrides
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
Ford Fiesta ST 200 ch, essai détaillé
— Espèce sportive toute mécanique à protéger.

Ford ; essence-diesel
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
Essai détaillé, BMW i3 batterie 42 kWh
— Toujours un bijou de technologie.

BMWi ; voiture-electrique
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
Essai détaillé, Peugeot 508 BlueHDi 130 EAT8
— Elle consomme moins qu'une hybride !

Peugeot ; faible-consommation
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
Lexus UX250h - Essai détaillé d'un crossover des villes
— La petite Lexus qu'on attendait.

Lexus ; voitures-hybrides
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
Suzuki Swift 1.2 Dualjet SHVS Hybrid
— Essai détaillé d'une petite qui joue de sa légèreté.

Suzuki ; voitures-hybrides
Ford Mondeo SW Hybride
Ford Mondeo SW Hybride
— Toujours la meilleure motorisation.

Ford ; voitures-hybrides
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
Volkswagen Polo TDI 95 ch DSG
— Essai détaillé, pour les gros rouleurs.

Volkswagen ; faible-consommation
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
Toyota RAV4 2WD Hybride 218 ch
— Essai détaillé, presqu'un sans faute.

Toyota ; voitures-hybrides