Profiter de tout
MoteurNature






MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.
15 ans d'expériences pour vous informer.

Toyota et Mazda, un partenariat qui se renforce

Sam 05/08/2017   —   Ensemble pour le meilleur.
Toyota et MazdaAu Japon, la Mazda 3 est commercialisée avec une motorisation hybride qui utilise des technologies Toyota. Ces petits arrangements sont nombreux dans l'industrie auto. Tous les constructeurs font des partenariats les uns avec les autres, mais Toyota et Mazda viennent de conclure un accord de plus grande envergure, qui se matérialisera pas un échange de capital. Mazda va lancer une augmentation de son capital d'environ 5 %, des actions que Toyota va acquérir, tandis que Mazda achètera des actions Toyota pour un montant exactement équivalent.

Les objectifs sont les suivants. Il y a les petites choses, comme le développement en commun de motorisations électriques, ainsi que les systèmes de communication automatiques entre véhicules, ou véhicules et infrastructures. Mais la pièce de résistance est que Toyota et Mazda vont ériger une nouvelle usine de production aux Etats-Unis. Un site industriel qui produira 300 000 véhicules par an, et créera 4000 emplois. C'est un investissement de 1,6 milliards de dollars, dont on attend qu'il soit opérationnel en 2021. C'est Mazda qui en a le plus besoin, puisqu'il ne dispose plus de site de production aux Etats-Unis, mais Toyota aussi, parce que ses sites actuels sont tous à leur capacité maximale.

Pour autant, chaque constructeur restera indépendant. Dans la nouvelle usine dont on ignore encore où elle se situera, Toyota fabriquera des Corolla, et Mazda des crossovers. Il ne devrait pas y avoir de pièces communes entre les 2 autos. Du moins dans un premier temps. Ensuite, si tout est possible, personne n'imagine une fusion des 2 marques, ou même une prise de contrôle de Mazda par Toyota, comme Renault-Nissan vient de la faire avec Mitsubishi. Mazda tient précieusement à son indépendance, et au vu de l'originalité des ses produits, il a raison. Les 2 constructeurs ne s'associent que pour faire des économies d'échelle là où c'est possible, et c'est bien ainsi. En collaborant sur l'électromobilité, Mazda et Toyota aboutiront à faire des autos écologiques moins chères, on ne demande pas plus.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Mazda ; industrie-production



Dernières actualités de l'écologie automobile :


21-07-2018 — Loi mobilités : le gouvernement va relancer le diesel — Barême bonus-malus.

20-07-2018 — Renault avec Ada pour succéder à Autolib — Indispensable Ada !

19-07-2018 — La Nissan Leaf, électrique la plus vendue en Europe — Forcément !

19-07-2018 — Inattendu : le vietnamien VinFast se lancera à Paris — En première mondiale.

18-07-2018 — Opel un nouveau diesel pour faire oublier les anciens — Biturbo 150 ch.

17-07-2018 — Avec son concept Volante Vision, Aston Martin choisit la voie des airs — Le futur ?

17-07-2018 — Nissan Leaf E-Plus, celle qui promet pour 2019 — Plus de puissance, plus de batterie.

16-07-2018 — La prochaine Lamborghini Aventador hybride en série — Il ne sera pas possible de choisir.

16-07-2018 — Jean-Eric Vergne, français et champion du monde — Sans ballon !

15-07-2018 — Les Maserati électriques seront au niveau des Porsche — Recharge à 350 kW sinon rien.

14-07-2018 — 100 taxis à hydrogène roulent à Paris — Grâce à Toyota.

13-07-2018 — L'autobus électrique Mercedes eCitaro et la standardisation — Présentation officielle.

12-07-2018 — Tesla va produire ses Model 3 et Y en Chine — A Shanghaï.

12-07-2018 — Clap de fin pour la Tata Nano — Un échec qui fait réfléchir.

Rechercher sur ce site

Recherche personnalisée