Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

18 années d'expériences pour vous informer.

Une Saab hybride qui roule au bio

Sam 01/04/2006   —   Pour profiter du plein air sans le réchauffer, Saab présente au salon de Stockholm un cabriolet hybride dont le moteur thermique marche à l'éthanol pur.
Le meilleur des mondes ? On s'en approche ! Marier la technologie hybride, pour optimiser la gestion de l'énergie, avec un biocarburant renouvelable, pour assurer une gestion durable des ressources, et minimiser les émissions de gazs à effet de serre, c'est une excellente idée. Quelques universités américaines avaient déjà eu l'idée de modifier une Prius pour la faire marcher à l'éthanol, mais Saab est le premier constructeur à présenter un concept-car effectuant cette union. C'est assez inattendu de la part du constructeur suédois, car on n'avait jamais entendu parler de lui auparavant dans le domaine des hybrides, mais c'est aussi une grosse surprise de la part de General Motors.

On le sait, Saab a intégré la galaxie GM il y a quelques années. Et partant de là, c'était raisonnable de penser que si une Saab devait jamais devenir hybride, elle reprendrait les technologies développées par le groupe, tel qu'il les a présenté dernièrement au salon de Detroit. Mais non, pas du tout, cette Saab BioPower hybride est totalement originale. Son système hybride est constitué de 2 éléments distincts. Le premier est un alterno-démarreur, du même genre que celui qui équipe les Citroën C2/C3, et avec le même effet : la coupure du moteur thermique quand l'auto est à l'arrêt.

Mais l'élément en plus, c'est un moteur électrique arrière (toutes les Saab sont des tractions avant), qui envoie sa puissance aux roues arrières pour faire de l'auto une traction intégrale. Les ingénieurs sont en effet parvenus à caser au milieu de l'essieu arrière un moteur électrique de 38 kW, qui est alimenté par un pack de batteries Lithium-Ion de 300 V situé sous le plancher du coffre. Ainsi équipé, ce cabriolet parcourt jusqu'à 20 km en mode électrique, à condition de ne pas dépasser les 50 km/h. Plus fort, en s'associant au moteur thermique, qui est lui-même accompagné de l'alterno-démarreur (il a une petite fonction booster), l'accélération de 0 à 100 km/h, tombe de 8,8 s à 6,9 s. Bravo. Avec un moteur turbo de 260 ch qui grâce à l'éthanol ne rejette plus que 15/20 % des émissions de CO2 d'une voiture à essence (en rendement global : soustraction de 99 % des émissions de CO2 de la voiture puisqu'il est absorbé par les plantes lors de leur croissance, et addition de 15/20 % pour la production de l'éthanol), c'est drôlement valable l'hybride aux biocarburants !

Rubrique(s) et mot(s)-clé : Saab ; biocarburant