Bienvenue sur MoteurNature
Pour faire vivre notre rédaction, et vous offrir le meilleur contenu, nous avons besoin que vous acceptiez les cookies de nos régies publicitaires. Nous vous en remercions par avance.
Notre rédaction n'utilise aucun cookie (des petits fichiers texte). MoteurNature est l’un des très rares sites à pouvoir s'en passer totalement. Les seuls cookies liés à la visite de notre site sont les suivants.
Cookies des régies publicitaires
Ils permettent aux régies de vous proposer des contenus proches de vos centres d’intérêt. Ils assurent le financement du site.
ON OFF
Cookies des réseaux sociaux
Ils vous permettent de partager nos articles sur les réseaux sociaux dont vous êtes membre sans formalité.
ON OFF




Profiter de tout MoteurNature




MoteurNature
Toute l'actualité de la voiture verte depuis 2002.

19 années d'expériences pour vous informer.

Le soleil levant gagne à Taïwan

Mar 26/09/2006   —   L'édition 2006 du World Solar Rally s'est tenu la semaine dernière à Taïwan, c'est sans surprise la voiture japonaise qui a remportée l'épreuve.
De Taïwan, ou venant du Japon, des Etats-Unis, d'Allemagne, de Turquie ou même d'Iran, 11 voitures étaient en compétition, mais c'était la voiture japonaise qui partait favorite. Cette auto, fruit de l'université d'Ashiya, est le résultat de 15 ans de recherches, elle a été chronométrée à 165 km/h !!! Soit une vitesse à la limite de l'imaginable pour une auto qui n'utilise aucune autre énergie que celle que lui donne le soleil. Mais le team espérait pourtant faire encore mieux, et atteindre la vitesse de 180 km/h... Le secret ? Presque 12 m2 de cellules photovoltaïques, un aérodynamisme de lame de couteau, un poids plume et une optimisation paranoïaque de tous les frottements.

Le règlement précise que le véhicule doit être capable de freiner de 30 à 0 km/h en moins de 15 mètres, et que son conducteur doit faire au moins 80 kg, ou alors participer avec un lest. Pour les voitures de série, l'emploi d'énergie solaire comme force de propulsion restera probablement toujours insuffisante pour être utilisée seule, mais quand il y aura des monospaces hybrides sur le marché, il faudra réfléchir à équiper leurs grands toits plats de cellules solaires. L'ancienne génération du Toyota Previa fut un temps disponible en version hybride sur le marché japonais, et la nouvelle génération (non importée en Europe) le sera bientôt, ce sera l'occasion.

Rubrique(s) et mot(s)-clé : hors-constructeur ; voiture-solaire-photovoltaique